Bourse > Amoeba > Amoeba : La remontée se poursuit après la chute
AMOEBAAMOEBA AMEBA - FR0011051598 AMEBA - FR0011051598   SRD PEA PEA-PME
6.180 € -0.64 % Temps réel Euronext Paris
6.230 €Ouverture : -0.80 %Perf Ouverture : 6.250 €+ Haut : 6.060 €+ Bas :
6.220 €Clôture veille : 23 495Volume : +0.39 %Capi échangé : 37 M€Capi. :

Amoeba : La remontée se poursuit après la chute

AmoebaAmoeba

(Tradingsat.com) - Amoeba poursuivait lundi sa remontée, gagnant plus de 10% (+12,46% à 7,76 euros à 12h20) après avoir bondi vendredi de 21%, dans des volumes toujours étoffés avec un peu plus de 300 000 titres et 5% du capital déjà échangés à la mi-journée.

Avec une envolée de +42% en deux séances, l'action du spécialiste du traitement biologique de l'eau reste cependant loin de ses niveaux d'avant le 27 avril 2018.

Le titre avait chuté ce jour là de 71% après l'annonce de l'avis négatif du Comité des Produits Biocides sur son dossier de demande d’autorisation de la substance active biocide "Willaertia magna C2c Maky" pour le traitement de l'eau des tours industrielles aéroréfrigérantes.

Un véritable coup de massue pour l'entreprise, qui avait développé son maillage commercial en Europe en multipliant les lettres d'intentions avec les industriels, l'autorisation de mise sur le marché devant déboucher sur autant d'accord définitifs.

Amoeba a notamment signé l'an dernier de nouvelles lettres d’intention en vue de la conclusion de contrats pour la distribution de ses produits avec NCR Biochemical (Italie), Blue Neon (Roumanie) et H20 Facilities (Suisse), ainsi que les américains Garratt Callahan, Momar et Kroff Chemical.

Aujourd'hui, la société peut encore miser sur les Etats-Unis, où elle a déposé un dossier de demande d’enregistrement de sa substance active auprès de l’Agence Américaine de Protection de l’Environnement.

Par ailleurs, Amoeba travaille sur d'autres applications pour sa substance active. Elle destine en particulier sa solution à la viticulture pour la lutte contre le mildiou. De premiers tests réalisés ont montré une efficacité de plus de 90% sur le mildiou, nettement supérieure à l’efficacité habituelle des agents de biocontrôle d’environ 50% en serre.

Des travaux ont aussi été effectués par la société sur l’utilisation de sa substance active dans de nouveaux marchés tels que le traitement des plaies humaines ou le bio-contrôle phytosanitaire. Ces nouvelles opportunités doivent faire l’objet de travaux de recherche approfondis sur 2018 et 2019.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...