Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ALTRAN TECHN.

ALT - FR0000034639 SRD PEA PEA-PME
14.770 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris

Altran techn. : Capgemini augmente marginalement sa position au capital d'Altran après la réouverture de l'offre

jeudi 13 février 2020 à 14h01
Capgemini augmente à la marge sa position au capital d'Altran

(BFM Bourse) - La réouverture réglementaire de l'offre publique de Capgemini n'a apporté que 0,6% supplémentaires du capital au groupe informatique, qui pointe à 55,13% des parts (en tenant compte des titres auto-détenus par Altran). Les investisseurs attendent maintenant la décision de la cour d'appel de Paris qui doit statuer d'ici au 19 mars sur la conformité de l'offre, Capgemini s'étant préalablement engagé à rouvrir une nouvelle fois l'OPA si le tribunal lui donne le feu vert.

Pas de gros changement au capital d'Altran après la deuxième phase de l'OPA lancée par Capgemini. Réussie de justesse, dans la mesure où Capgemini avait obtenu 53,57% du capital d'Altran à l'issue de la première phase de l'offre -quelques pourcents de plus que le seuil de réussite fixé à 50,1%- l'OPA avait été ré-ouverte jusqu'au 10 février ainsi que le prévoit la réglementation boursière (dans le cas où l'initiateur de l'offre obtient la majorité sans toutefois atteindre 90% des parts). Au cours de cette deuxième phase, 1.564.379 actions supplémentaires d'Altran ont été présentées à l'offre de Capgemini, qui offre toujours 14,50 euros pièce, a infiqué l’Autorité des marchés financiers (AMF).

Capgemini sera donc en mesure de détenir 54,17% du capital et au moins 54,04% des droits de vote de la société de conseil en innovation. En prenant en compte le volant d'actions auto-détenues par Altran, la participation de Capgemini s'élèvera à 55,13% du capital et au moins 55% des droits de vote.

L'attention des opérateurs se porte maintenant sur la cour d’appel de Paris, dont le verdict est attendu au plus tard le 19 mars. En attendant cette décision, Capgemini a pris l'engagement de ne pas prendre le contrôle d'Altran et de conserver les titres qui ont été apportés par le biais de l'OPA sur un compte séparé, de façon à pouvoir les restituer le cas échéant si le processus est remis en cause par le tribunal saisi par l'Association des actionnaires minoritaires (Adam). L'association déplore à la fois un prix insuffisant et un processus entaché d'irrégularités, selon sa présidente Colette Neuville.

Inversement, si le tribunal affirme que l'OPA était conforme à la réglementation applicable, Capgemini s'est engagé à rouvrir une nouvelle fois l’offre, aux mêmes conditions financières, pour une période complémentaire de dix jours.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ALTRAN TECHN. en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+311.10 % vs -7.34 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat