Bourse > Altran techn. > Altran techn. : Altran dégringole en Bourse après des commandes fictives chez Aricent
ALTRAN TECHN.ALTRAN TECHN. ALT - FR0000034639 ALT - FR0000034639   SRD PEA PEA-PME
8.620 € -0.58 % Temps réel Euronext Paris
8.645 €Ouverture : -0.29 %Perf Ouverture : 8.765 €+ Haut : 8.570 €+ Bas :
8.670 €Clôture veille : 1 005 020Volume : +0.39 %Capi échangé : 2 216 M€Capi. :

Altran techn. : Altran dégringole en Bourse après des commandes fictives chez Aricent

Altran dégringole en Bourse après des commandes fictives chez AricentAltran dégringole en Bourse après des commandes fictives chez Aricent

(Tradingsat.com) - L'action d'Altran dévissait ce vendredi à la Bourse de Paris, plombée par des commandes fictives chez Aricent, racheté en novembre 2017.

Le titre Altran chute lourdement ce vendredi et perd plus de 20% dans les premiers échanges à la Bourse de Paris, après avoir perdu près de 30% au plus bas. La direction d'Altran a découvert chez Aricent, racheté en novembre 2017, une anomalie liée à des bons de commande qui se sont avérés être fictifs. "Cet agissement est le fait d'un individu et concerne un client, pour un montant de l`ordre de 10 millions de dollars, et porte sur la période courant du 3ème trimestre 2017 au 1er trimestre 2018.

Si l'incident est circonscrit à la période antérieure à l'acquisition (21 mars 2018), il amène tout de même Altran à réévaluer le profil de marge d'Aricent à environ 15,6% sur les douze derniers mois à juin 2018 (chiffre d'affaires de 675 millions de dollars). "Les équipes de direction d'Aricent et d'Altran ont engagé un plan d'action immédiat visant à ajuster à la baisse la base de dépenses avec pour objectif de rétablir le profil de marge d'Aricent aux niveaux présentés dans les communications antérieures (18,3% sur les douze derniers mois à fin septembre 2017, 18,7% pro-forma) d'ici la fin de l'année."

Afin de faire toute la lumière sur cette histoire, Altran a lancé une enquête approfondie relative au contrôle interne d'Aricent "pour confirmer que cet événement est un cas isolé, et renforcera le cas échéant ses procédures de contrôle".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...