Bourse > Altice > Altice : Premiers doutes concernant la capacité d'Altice à gérer son endettement
ALTICEALTICE ATC - NL0011333752ATC - NL0011333752
21.240 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
21.240 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 17 406 M€Capi. :

Altice : Premiers doutes concernant la capacité d'Altice à gérer son endettement

Premiers doutes concernant la capacité d'Altice à gérer son important endettementPremiers doutes concernant la capacité d'Altice à gérer son important endettement

(Tradingsat.com) - Premières petites secousses autour de la holding de Patrick Drahi (futur actionnaire majeur du groupe NextradioTV). Le titre a perdu 9.36% sur les deux dernières journées de bourse, sur fond d'inquiétudes concernant le poids et la gestion de sa dette.

C'est bien la première fois que les marchés financiers se mettent à émettre quelque doute que ce soit autour d’Altice. Jusque-là, la frénésie d’acquisitions de la holding financière de Patrick Drahi, qui contrôle entre autres Numericable-SFR, a toujours été suivie sans aucune arrière-pensée et sans réticence par les investisseurs.

A tel point qu’au début de l’année, on évaluait la capacité d’emprunt d’Altice à plus de 100 milliards d’euros, malgré une dette élevée et des projets certes structurants, mais pas dénués de risques.

Aversion générale au risque

Mais voilà, Altice est rattrapé par la réalité d’un marché devenu beaucoup plus volatil. Et la confiance des investisseurs a une fâcheuse tendance à suivre le même chemin. Après un 2ème trimestre flamboyant, un des meilleurs depuis ces dernières années, le 3ème s’annonce comme l’un des pires. Alors cette méfiance touche l’ensemble des grands groupes qui doivent gérer des montants de dette très importants.

Surtout que l’on est désormais dans un contexte d’incertitude monétaire notamment aux Etats-Unis, où les taux sont appelés à remonter prochainement, renchérissant le coût de gestion des obligations d’entreprise dans le sillage.

Structure financière toujours solide

Mais Altice à une carte importante dans la manche : le taux de rentabilité le plus élevé du secteur des télécoms, comparé à sa dette. Celle-ci est évaluée à... Pour lire la suite de l'article, cliquez ici.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI