Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ADVICENNE

ADVIC - FR0013296746 SRD PEA PEA-PME
11.950 € -0.42 % Temps réel Euronext Paris

Advicenne : La biotech nîmoise Advicenne réussit sa cotation secondaire à Bruxelles

mercredi 12 juin 2019 à 11h28
Advicenne réussit son entrée en Bourse à Bruxelles, son titre avance

(BFM Bourse) - Spécialisée dans le développement de produits thérapeutiques adaptés à l'enfant et à l'adulte pour le traitement de maladies orphelines, notamment la cystinurie, une maladie néphrologique rare, Advicenne a annoncé le succès de la cotation de ses actions sur le marché d'Euronext Bruxelles.

Premiers pas réussis à Bruxelles pour Advicenne. Vers 10h, à la Bourse de Paris, le titre de la biotech nîmoise Advicenne, coté sur le marché réglementé Euronext Paris, affiche un gain de 2,4% à 10,9 euros qui compense partiellement le repli de la veille (-3,2%). L'action du spécialiste tricolore du développement de produits thérapeutiques pour le traitement de maladies orphelines néphrologiques (l'ensemble des maladies rénales) et neurologiques progresse de près de 15% depuis le début de l'année, pour une capitalisation qui se rapproche du seuil des 100 millions d'euros, à 88 millions d'euros.

Accroître la visibilité de la biotech en Europe

L'avancée du jour intervient après l'annonce matinale du groupe faisant état du succès de la cotation de ses actions sur le marché réglementé d'Euronext Bruxelles, même si leur marché de cotation principal reste Euronext Paris, précise le communiqué. À noter que les identifiants sont inchangés (mnémonique : ADVIC - code ISIN : FR0013296746) pour les titres de la biotech cotés dans la capitale belge. Advicenne bénéficie désormais d'une cotation croisée sur les deux plus importants marchés d'Euronext pour les sociétés du secteur des sciences de la vie, avec un objectif clairement établi : "accroître la visibilité de ses actions en Belgique et en Europe".

Le statut dont jouit la Bourse de Bruxelles -une place forte pour les biotechs européennes grâce notamment au succès de biotechs locales telles qu'Ablynx ou Galapagos- ne constitue toutefois pas l'unique raison qui a poussé les dirigeants d'Advicenne à choisir la capitale belge. Comme précisé dans le communiqué, cette cotation "s'inscrit également dans le cadre des développements cliniques de la société qui conduit une étude clinique de phase II/III en Belgique avec ADV7103, son produit phare, pour le traitement de la cystinurie, une maladie néphrologique rare". Cette cotation croisée doit également permettre "d'accroître la visibilité d'Advicenne en Europe et favoriser la liquidité du titre" ajoute Paul Michalet, le directeur financier de la biotech. "En ligne avec les essais cliniques en cours dans différents pays, cette double-cotation illustre notre stratégie de développement à l'international" conclut le PDG et co-fondateur d'Advicenne, le docteur Luc-André Granier.

Lauréat du prestigieux prix Galien

La biotech gardoise a eu l'honneur de remporter le prestigieux prix "Galien - Medstartup" dans la catégorie "Meilleur design novateur d'étude clinique générant un bénéfice thérapeutique rapide" le 26 octobre dernier, à New York, pour l'ADV7103. Advicenne avait reçu les autorisations des autorités de santé US, la Food and Drug Administration (ou FDA), au début du mois de septembre 2018, puis celle de Santé Canada en octobre 2018, pour initier son essai pivot de Phase III (dernière phase des essais cliniques avant une éventuelle commercialisation) ARENA-2 dans le traitement de l'ATRd. L'acidose tubulaire rénale distale (ATRd) est une maladie orpheline caractérisée par un défaut d'excrétion rénale des acides générés par le métabolisme qui entraîne de multiples complications telles que retard de croissance et rachitisme chez l'enfant. Qu'elle soit génétique ou contractée suite à une maladie auto-immune, l'ATRd concernerait 30.000 patients en Europe, et environ 20.000 aux États-Unis. Et pour l'heure, il n'existe aucun traitement approuvé par les autorités.

À la remise de ce prix, le PDG Luc-André Granier s'était félicité de "cette reconnaissance (...) accordée par la Fondation Galien et Business France", estimant qu'il s'agissait d'un "grand honneur pour Advicenne, car elle reconnait la qualité de notre approche clinique pour enregistrer ADV7103 pour le traitement de l'ATRd aux Etats-Unis visant à apporter aux patients une thérapie indispensable dans le cadre de cette maladie orpheline mal traitée et débilitante". Et le dirigeant d'ajouter qu'il prévoyait de déposer un dossier d'autorisation de mise sur le marché en Europe "dans les prochains mois". La soumission du dossier auprès de l'Agence européenne des médicaments est effectivement intervenue le 12 mars dernier et cette demande s'appuyait sur les résultats positifs de l’étude clinique pivot de phase III (B21CS) et de son étude d’extension (B22CS) durant 24 mois dans l’ATRd.

Quentin Soubranne - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ADVICENNE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+286.40 % vs +10.94 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat