Bourse > Adp > Adp : Maintient ses objectifs malgré la grève des pilotes
ADPADP ADP - FR0010340141ADP - FR0010340141
115.450 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
117.000 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 11 425 M€Capi. :

Adp : Maintient ses objectifs malgré la grève des pilotes

tradingsat

(CercleFinance.com) - Aéroports de Paris (ADP) a fait part ce matin d'un chiffre d'affaires consolidé en hausse symbolique de 0,8% sur les neuf premiers mois de son exercice 2014, à 2.081 millions d'euros. Sans tenir compte de la grève menée par les pilotes d'Air France en septembre, la hausse aurait atteint 1,3%. La direction de l'opérateur aéroportuaire français a aussi confirmé les prévisions antérieures.

Sur la période, la croissance du trafic passagers était 'supérieure à 4%' jusqu'à mi septembre, date de la grève des pilotes, puis elle a dérapé. Le groupe estime qu'il a 'perdu' 60.000 passagers entre les 15 et 30 septembre de ce fait, soit 12 millions d'euros de CA. Hors impact de la grève, le CA aurait donc progressé de 1,3%. Mais reprise est constatée depuis octobre.

De janvier à septembre, le trafic total a atteint 103 millions de passagers, chiffre en hausse de 5,7% grâce au dynamisme de la filiale turque détenue à hauteur de 38%, TAV Airports (+ 13,6% à 27 millions de passagers), les deux aéroports parisiens étant en retrait (+ 2,4% à 70 millions de passagers).

Une reprise est intervenue ensuite : en octobre, le trafic passagers a augmenté de 4,4% à 8,2 millions de passagers, dont + 4,5% à Paris-Charles de Gaulle et + 4% à Orly.

La principale branche d'ADP, les activités aéronautiques, ont enregistré une hausse d'activité de 1% à 1.251 millions d'euros, grâce 'à la progression soutenue du produit des redevances principales, partiellement compensée par la baisse de l'activité dégivrage au 1er semestre (hiver exceptionnellement doux) et des revenus liés à la sûreté aéroportuaire'.

Mais les Commerces et services se sont tassés de 0,4% à 705 millions d'euros. ADP évoque une 'hausse des activités commerciales tirées par la nouvelle zone commerciale du terminal 2F et la mise en place d'un plan d'actions en juillet 2014 (CA/passager sur 9 mois : + 1,9 % à 17,5 euros ), plus que neutralisée par la mise sous cocon de la centrale (électrique) de cogénération'.

De ce fait, le PDG d'ADP, Augustin de Romanet, a estimé que 'le chiffre d'affaires des neuf premiers mois 2014 reflète la résistance des fondamentaux des activités du groupe. Le trafic, qui s'inscrivait sur une tendance supérieure à 4 % jusqu'à mi-septembre, a été affecté par le mouvement social des pilotes, mais reprend à ce niveau en octobre.'

En conséquence, les prévisions financière fournies au titre de l'ensemble de l'exercice 2014 ont été confirmées.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...