Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : La Bourse de New York a encore activé la "Règle 48"

Wall Street : La Bourse de New York a encore activé la "Règle 48"

La Bourse de New York a bien du mal à calmer les turbulences bousièresLa Bourse de New York a bien du mal à calmer les turbulences bousières

(Tradingsat.com) - Pour la 4ème fois en quelques jours, la Bourse de New York a activé hier la "Règle 48", un dispositif censé éviter des mouvements trop brutaux sur les marchés actions. Sans succès. Les investisseurs se demandent donc si ce genre de dispositif n’est pas plus contre-productif qu’autre chose.

Moins 3% pour les principaux indices et un indice VIX, baromètre de la volatilité, qui repasse le cap des 30 points, signe de marché sensiblement instable. Il est clair que le New York Stock Exchange commence à avoir toutes les peines du monde à ramener le calme, face à une tourmente boursière qui s’amplifie.

Hier, pour la 4ème fois en un peu plus d’une semaine, elle a activé le dispositif de la "Règle 48". Un procédé utilisable à discrétion, au sein de l’arsenal dont dispose le NYSE pour répondre aux situations d’urgence, permettant d’interrompre la diffusion des prix des actions avant l’ouverture officielle de la séance.

Eviter des débuts de séance agités

Ces cours diffusés en avance permettent aux traders d’anticiper les cours d’ouverture et de prendre des dispositions en fonction, avec des ordres d’achat ou de vente lancés dès l’ouverture. En cas de marché turbulent, cela occasionne souvent des débuts de séance très mouvementés. En cas de marché turbulent, cela occasionne souvent des débuts de séance très mouvementés.

Grâce à cette décision, la Bourse de New York espérait ramener un peu de calme. Peine perdue. Craintes autour de la Chine, incertitudes quant à la politique de taux de la FED, tous les prétextes ont été bons pour vendre en masse encore hier, avec à la clé une baisse de près de 3% pour l’ensemble des indices.

Une volatilité toujours plus forte

Plus préoccupant, la forte hausse des indicateurs de volatilité, qui mesurent les écarts de cours et par conséquent "l’état de stress" des marchés. Il est remonté au-delà des 30 points hier, niveau qui témoigne d’une nervosité sensible, à peu près équivalent à celui enregistré pendant... Pour lire la suite de l'article, cliquez ici.

Par Antoine Larigaudrie

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI