Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Morning Briefing : La hausse du pétrole soutient le marché

Morning Briefing : La hausse du pétrole soutient le marché

Les indices sont toujours soutenus par la hausse des prix du pétrole.Les indices sont toujours soutenus par la hausse des prix du pétrole.

(Tradingsat.com) - Avec un baril qui repasse le cap des 50 dollars, les marchés continuent d'avancer. Le CAC40 se rapproche des 4.500 points, et Wall Street continue d'avancer.

Tendance

Le CAC40 est attendu en baisse de 13 points à 4.469 (Calls IGMarkets), et cumule désormais 4,6% de hausse en 4 journées de bourse. Les volumes restent relativement actifs à 3,3 milliards d'euros.

Wall Street progresse toujours, avec un S&P500 qui gagne 0,7% à 2.090.

L'indice Nikkei a terminé sur une petite hausse de 0,09%.

Catalyseurs

La hausse continue des prix du pétrole est sans doute le vecteur le plus puissant du marché, au-delà des considérations plus générales autour de la prise en compte des anticipations de relèvement de taux de la FED, d'un apaisement des craintes autour d'un éventuel Brexit ou de l'accord important sur la dette Grecque signé avant-hier.

Avec un prix passé quasiment du simple au double en 6 mois, on semble avoir rompu avec la situation de marché surapprovisionné qui prévalait à la fin de l'année dernière, fournissant des points d'équilibre au marché pour reconstuire une stratégie autour des tendances de prix de l'énergie.

Le dollar lui reste sur une tendance ferme aussi, malgré quelques prises de bénéfices après des plus hauts de 2 mois, l'euro-dollar reste en-dessous d'1,12, là aussi niveau convenable pour les marchés.

Les tendances pourraient s'affirmer cette après-midi avec la publication de quelques chiffres américains importants, avec les commandes de biens durables d'avril, importantes alors qu'on a quelques signes d'affaiblissement de la consommation américaine à moyen-terme. Egalement au menu, les demandes d'allocations-chômage.

Valeurs

Darty

Le groupe, futur allié de la FNAC, a publié un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 12%, 16% de croissance sur le seul marché français.

Peugeot Le constructeur n'exclut pas de relever ses prévisions de marché de l'auto européenne sous deux mois, face a des tendances encourageantes et des efforts de flexibilité payants en interne.

LDC Le volailler, propriétaire des marques Le Gaulois et Loué prévoit des résultats en légère baisse sur son exercice annuel, à cause de la baisse de consommation de volailles en France sur les premiers mois de l'année, et des effets-prix défavorables.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...