Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Rassuré par l'Italie, dans l'attente de la BCE

Marché : Rassuré par l'Italie, dans l'attente de la BCE

tradingsat

(CercleFinance.com) - Alors que les prochaines journées s'annoncent particulièrement chargées, l'optimisme continue de prévaloir sur les places européennes cet après-midi, conforté par le succès d'une émission obligataire italienne.

Milan s'adjuge 2%, Madrid 1,9% et Lisbonne 1,6%, devant Paris (+1,5%), Bruxelles (+1,2%), Amsterdam (+0,8%), Francfort (+0,7%), Zurich (+0,5%), et Londres (+0,3%). Par comparaison, Wall Street progresse de 0,5%.

Les marchés actions se montrent rassurés par la détente des rendements obligataire de l'Italie, à la suite du succès d'une émission de bons à cinq et dix ans pour six milliards d'euros et qui s'est traduite par une baisse des coûts d'emprunt pour Rome.

'La confirmation ce week-end que l'Italie est dotée d'un nouveau gouvernement améliore la perception de la stabilité dans la zone euro', explique un analyste marché d'IG, ajoutant que les marchés tablent sur une baisse de taux de la BCE cette semaine ou le mois prochain.

La Banque Centrale Européenne doit en effet réunir son conseil des gouverneurs jeudi, au lendemain d'une réunion du comité de politique monétaire de la Fed qui devrait confirmer un discours encore très accommodant.

La semaine sera aussi marquée par la publication des créations d'emplois aux Etats-Unis, attendues en rebond en avril, et des résultats de grands groupes européens comme BP, Deutsche Bank, Shell, Siemens ou BNP Paribas.

WPP recule de 0,8% à moins de 1060 pence à Londres, grevé par HSBC qui passe de 'surpondérer' à 'neutre', l'objectif de cours relevé de 960 à 1150 pence 'ne laissant que peu de marge pour une revalorisation supplémentaire'.

De même, BASF dévisse de 3,1% à 70,3 euros à Francfort, dans le sillage d'un abaissement d'opinion chez Crédit Suisse de 'surperformance' à 'neutre', à la suite des résultats trimestriels du chimiste allemand et de la performance récente du titre.

Bayer perd de son côté 2,2% à 79,3 euros, ayant annoncé le lancement d'une offre publique d'achat amicale sur l'ensemble du capital du groupe américain Conceptus valorisant ce dernier à environ 850 millions d'euros.

Fiat cède 0,9% à 4,6 euros et sous-performe donc nettement Milan, délaissé pour des résultats dévoilés en cours d'après-midi qui révèlent un début d'année assez terne malgré le dynamisme de ses marques de luxe.

Ageas s'adjuge 4,2% à 27,6 euros à Bruxelles, entouré par l'annonce par la compagnie d'assurance belge de 'nouvelles mesures importantes pour résoudre les dossiers hérités du passé', en particulier la cession du portefeuille de Royal Park Investments.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...