Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Marché : Le groupe britannique Arcadia, propriétaire de Topshop, dépose le bilan

mardi 1 décembre 2020 à 07h08
Marché : Le groupe britannique Arcadia, propriétaire de Topshop, dépose le bilan

LONDRES (Reuters) - Le groupe britannique de prêt-à-porter Arcadia, qui possède notamment l'enseigne Topshop et emploie 13.000 personnes, a déposé le bilan, annonce lundi soir le cabinet Deloitte.

Arcadia, qui appartient à l'homme d'affaires Philip Green, devient le plus gros groupe britannique victime de la pandémie de coronavirus.

Cette annonce est "incroyablement triste", a commenté le ministre britannique des Entreprises, Alok Sharma, qui a promis le soutien des pouvoirs publics aux personnes affectées par ce développement. "Je sais que l'époque va être particulièrement inquiétante pour les employés et leurs familles, surtout à l'approche de Noël", a-t-il ajouté sur Twitter.

Le cabinet Deloitte a précisé lundi soir qu'il avait été désigné pour devenir administrateur d'Arcadia avec pour tâche de trouver d'éventuels repreneurs pour le groupe qui possède, outre Topshop, les marques Topman, Dorothy Perkins, Wallis, Miss Selfridge, Evans, Burton et Outfit.

Le groupe détient 444 boutiques en location au Royaume-Uni et 22 à l'étranger qui vont continuer dans l'immédiat leur activité. Aucune suppression de postes n'a par ailleurs été évoquée à ce stade de la procédure de placement sous le régime des faillites.

Philip Green, qui avait acheté Arcadia en 2002 pour 850 millions de livres, n'a fait aucun commentaire.

Mais Ian Grabiner, directeur général du groupe de prêt-à-porter, a imputé les difficultés d'Arcadia à la crise sanitaire et aux confinements mis en place pour tenter de contenir l'épidémie de coronavirus. "Les obstacles que nous avons rencontrés étaient bien trop sévères", a-t-il dit.

Le coronavirus a peut-être porté le coup de grâce au groupe britannique, mais sa situation était déjà délicate depuis des années en raison d'investissements insuffisants face à des concurrents comme Zara, H&M ou Primark ou aux plateformes de vente en ligne telles ASOS et Boohoo.

Un accord de restructuration avait été trouvé l'an dernier avec les créanciers d'Arcadia, avec fermeture de boutiques à la clef, mais il n'aura au final apporté qu'un répit temporaire.

Topshop est considéré comme l'enseigne la plus attractive du groupe.

Le groupe Frasers de Mike Ashley de même que Marks & Spencer, Next et Boohoo pourraient être intéressés par certaines enseignes d'Arcadia, de même que des investisseurs financiers.

(James Davey; version française Henri-Pierre André)

Copyright © 2020 Thomson Reuters

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.20 % vs +11.84 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat