Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Les bourses européennes accentuent leurs pertes à la mi-journée

Europe : Les bourses européennes accentuent leurs pertes à la mi-journée

Europe : les bourses européennes accentuent leurs pertes à la mi-journéeEurope : les bourses européennes accentuent leurs pertes à la mi-journée

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes creusent leurs pertes à la mi-séance, les investisseurs s'inquiétant de la capacité de la zone euro à contenir sa crise de la dette à mesure que grimpent les rendements des obligations de l'Espagne, de l'Italie, mais aussi de la France.

Vers 12h40, le CAC 40 perdait 2,35% et se rapprochait des 3.000 points. Au même moment, la Bourse de Francfort abandonnait 2,6% et celle de Londres reculait de 1,53% cependant que l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 creusait ses pertes de la veille, reculant de 1,66%.

Les valeurs de l'assurance et de la banque accusent les plus fortes baisses, toujours affectées par les inquiétudes liées aux tensions sur les taux des dettes souveraines en zone euro. ING chute de 7%, Axa 5,8% et BNP Paribas 6%.

Le rendement des obligations italiennes à dix ans est repassé au-dessus du seuil de 7%, un niveau jugé insoutenable pour un pays sur le long terme, les espoirs levés par le changement d'équipe au pouvoir à Rome ayant visiblement fait long feu.

La dette espagnole de même maturité affiche de son côté un rendement en hausse à 6,3%, après une émission de dette à court terme qui a vu Madrid consentir à des rendements sans précédent depuis 1997.

Tout aussi inquiétant, la dette française à dix ans a vu son rendement grimper de plus de 30 points de base sur la semaine et son écart avec les Bunds a atteint un nouveau record depuis la création de la zone euro, dépassant désormais 1,7%.

L'euro est repassé sous 1,36 dollar et est tombé à un plus bas d'un mois face à la devise japonaise, à 104,55 yens, les cambistes redoutant de voir des pays phares de la monnaie unique rattrapés à leur tour par la crise de la dette.

Natalie Huet pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI