Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Marché : Ces sociétés cotées qui pourraient profiter du mondial en Russie

Ces sociétés cotées qui pourraient profiter du mondial en Russie

(BFM Bourse) - Domino’s Pizza, le brasseur AB InBev, Samsung ou encore TF1 devraient le plus profiter de la Coupe du monde 2018 en Russie.

La Coupe du monde en Russie débute ce jeudi, l’occasion pour les fans de ballon rond de célébrer leur équipe nationale durant le mois de compétition. Mais, aussi pour certaines entreprises cotées de doper leurs ventes. Revue d'effectifs des sociétés qui pourraient le plus en profiter.

Domino’s fait mieux que les GAFA en Bourse

Selon un sondage de YouGov réalisé pour Le HuffPost, les Français vont encore plébisciter la pizza devant leur téléviseur. Une aubaine pour le leader hexagonal et mondial Domino’s, dont le titre connaît un succès incroyable à Wall Street. Depuis 2009, son cours de Bourse a été multiplié par plus de 30, reléguant très loin les Google, Apple, Facebook, Amazon. Un bon parcours de la France, deuxième consommateur de pizza au monde, pourrait donc porter les ventes de quatre fromages et autres margherita. Lors du dernier Euro, Domino’s avait vendu 130.000 pizzas le jour de la finale entre la France et le Portugal.

AB InBev préféré à Carlsberg

La Coupe du monde sera également le terrain d’affrontement des brasseurs. Et à ce petit jeu-là, c’est AB InBev, numéro un mondial du secteur, qui devrait l’emporter. D’après une étude de Morgan Stanley, le leader mondial pourrait doper ses ventes de 2% à 3% aux deuxième et troisième trimestre et faire bondir de 4% le bénéfice d’exploitation du groupe belge, qui possède notamment les marques Budweiser ou Corona. La banque d’affaires estime d’ailleurs que la société cotée à Bruxelles est mieux placée que Carlsberg (coté à Copenhague), pourtant le numéro un en Russie.

Samsung et LG, les deux plus puissants

Les années de Coupe du monde de football sont généralement l’occasion pour les particuliers de changer leur téléviseur. Et une fois encore, ils ne devraient pas déroger à la règle. D’après le cabinet GFK, les ventes de TV dans l’Hexagone pourraient atteindre 4,6 millions d’unités en 2018, contre 4,3 millions prévus (sans Coupe du monde). Les deux principaux fabricants, Samsung et LG, seront les grands bénéficiaires, eux qui représentent 50% du marché français en valeur (respectivement 36% et 14%).

M6 ne gênera pas TF1 cette fois-ci

Contrairement à l’Euro 2016, où TF1 et M6 s’étaient partagés la retransmission des matchs gratuits de la compétition, la Une sera cette fois-ci seul diffuseur «en clair» de la Coupe du monde. La chaîne proposera ainsi les 28 plus belles affiches dont les deux demi-finales, la petite finale et la finale. Une aubaine pour le groupe dirigé par Gilles Pélisson qui, en cas de bon parcours des Bleus, pourrait voir ses revenus publicitaires s’envoler. Le prix des spots publicitaires avaient atteint les 270.000 euros les 30 secondes lors de la finale de l’Euro. Les 30 secondes de réclame s’étaient même vendus 320.000 euros lors de la prolongation du match.

S. B. - ©2018 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+275.50 % vs +7.52 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat