Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

OVH Cloud prépare bien son introduction en Bourse

lundi 8 mars 2021 à 14h47
OVHcloud envisage de s'introduire en Bourse

(BFM Bourse) - La pépite française du cloud computing OVHcloud envisage de s'introduire en Bourse, selon un porte-parole du groupe, qui précise que le fondateur du groupe restera majoritaire à l'issue de l'opération, si celle-ci venait à se concrétiser.

Le conseil d'administration d'OVHcloud, groupe français spécialisé dans les services d'informatique dématérialisée, a pris la décision de préparer la société à une éventuelle introduction en Bourse, a déclaré lundi un porte-parole selon Reuters.

"Octave [Klaba, PDG du groupe, ndlr] et le board ont pris la décision de nous préparer à une éventuelle introduction en Bourse", a-t-il indiqué. "Cette opération, si elle devait se concrétiser, nous permettrait d'accélérer les investissements et d'accroître sa visibilité, son attractivité" a ajouté le porte-parole du groupe. "Quelle que soit l'issue de l'opération, Octave Klaba et sa famille resteraient actionnaires majoritaires", a-t-il enfin précisé.

"Pour être tout à fait transparent, là, on peut dire que, oui, j’ai pris une décision", a réagi ce lundi Octave Klaba sur son compte Twitter. Début février, le patron d'OVH avait qualifié de "n'importe quoi" les informations du patron de Sparkling Benjamin Louis, qui assurait que le groupe lancerait son introduction au premier trimestre 2021. "Pour financer, en partie, son plan stratégique 2021-2025, OVHcloud pense à une augmentation du capital, sous (une) forme qui n’est pas encore décidée, non plus", avait précisé le patron d'OVH dans un autre tweet.

Une valorisation de 1,2 milliard d'euros en 2016

En septembre dernier, Bloomberg avait dévoilé que le groupe français prévoyait d'aller en Bourse en 2021 et avait mandaté Rothschild & Co comme conseil.

Issu de l'écosystème French Tech, OVHcloud a connu une croissance rapide, au point de s'imposer comme l'un des principaux concurrents des géants américains (Amazon avec AWS et Microsoft avec Azure notamment) sur la fourniture de services de cloud computing en Europe. Lors de l'une de ses dernières levées de fonds en 2016 (de 250 millions d'euros, KKR et TowerBrook Capital ayant pris une participation minoritaire à cette occasion), la pépite avait été valorisée 1,2 milliard d'euros.

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+316.10 % vs +28.44 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat