Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Dropbox : Dropbox veut lever plus de 600 millions d'euros pour son entrée en Bourse

Dropbox pourrait être valorisé plus de 7 milliards de dollars

(BFM Bourse) - La société de partage de fichiers compte lever près de 750 millions de dollars (plus de 600 millions d'euros) lors de son introduction à Wall Street, ce qui valoriserait la société à plus de 7 milliards de dollars.

Alors que les investisseurs attendent impatiemment l'introduction à Wall Street de Spotify, ils vont pouvoir d'abord se tester sur Dropbox. La société de partage de fichiers espère en effet lever 648 millions de dollars lors de son entrée en Bourse et compte émettre ainsi 36 millions d'actions de classe A à un prix compris entre 16 et 18 dollars.

Dropbox a également accepté de vendre 100 millions de dollars en actions à la branche capital-risque de Salesforce dans le cadre d'un placement privé. Au total, c'est donc près de 750 millions de dollars (plus de 600 millions d'euros) que compte lever Dropbox, ce qui ferait de cette opération l'une des plus importantes dans la tech lors des trois dernières années, derrière notamment Snapchat et ses 3,4 milliards de dollars levés en mars 2017.

En cas de succès de l'opération, Dropbox pourrait être valorisé plus de 7 milliards de dollars. Une capitalisation élevée, mais qui serait tout de même moins importante que celle retenue lors du dernier tour de table réalisée en 2014 auprès d'investisseurs privés (10 milliards de dollars).

Des résultats en amélioration À lissue de l'opération, l'actuel patron et co-fondateur de Dropbox, Drew Houston, détiendra 22% du capital et 24% des droits de vote tandis qu'Arash Ferdowsi, l'autre fondateur du groupe, possédera 8,8% du capital. Sequoia Capital, l'un des premiers investisseurs à avoir rejoint l'aventure Dropbox, détiendra, quant à lui, une participation de 21,1%.

Dropbox, qui revendique 500 millions d'utilisateurs enregistrés dans 180 pays, souhaite grâce à son introduction développer le nombre de ses utilisateurs payants, qui ne sont actuellement "que" 11 millions. Un nombre certes faible mais qui n'empêche pas la société de croître rapidement puisqu'en 2017, elle a vu son chiffre d'affaires progresser de 30%, passant de 845 millions de dollars à 1,1 milliard de dollars. Autre indicateur positif, la perte nette du groupe a été réduite de moitié en 2017, de 210 millions de dollars à 112 millions de dollars.

S. B. - ©2018 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+282.40 % vs +10.22 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat