Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nicolas Chéron : L'incertitude pèse sur le CAC 40

mercredi 8 février 2017 à 17h44
Nicolas Chéron

Nicolas Chéron Responsable de la Recherche Marchés pour Binck.fr

Nicolas Chéron est diplômé d'un Bachelor of Business Administration (BBA) en Marketing & Management International obtenu à l’EDHEC Business School. Il a commencé sa carrière en 2008 en rejoignant ZoneBourse en tant que Co-responsable de l'équipe recherche. En 2010, Nicolas Chéron intègre …

(BFM Bourse) - Les indices américains caracolent en tête des hausses indicielles, le Dow Jones Industrial Average inscrit un nouveau record historique à 20 150 points et pourtant le CAC 40 fait pâle figure, en baisse de près de 1% depuis le début de la semaine, à proximité des 4 750 points au-dessous desquels les risques d’accélération baissière pourraient potentiellement augmenter en direction des 4 600 / 4 650 points.

En effet, l’incertitude politique pèse. Le manque de visibilité est l’ennemi de l’investisseur qui nécessite de la visibilité pour prendre position sur un actif. Or, en l’absence de visibilité sur les futures élections françaises, force est de constater que les opérateurs ont tendance à délaisser les titres français.

Vous trouverez ci-dessous, le nombre de mentions du mot « incertitudes » relevé dans les médias par Bloomberg. Il apparait que nous sommes sur des plus hauts historiques. Rien d’étonnant à cela avec les nombreuses inconnues auxquelles les marchés font face : de l’inconnue du Brexit en passant par les projets envisagés par le président Donald Trump ainsi que la Grèce qui revient sur le devant de la scène.

Source : Bloomberg, au 07/01/2017

La remontée rapide des taux d’intérêts est un autre fait déstabilisant pour l’indice français. Les spreads continuent de s’écarter en zone Euro entre la France et l’Allemagne démontrant une augmentation de la défiance envers la dette française. Une hausse progressive de l’OAT 10 ans peut être « digérée » par les opérateurs sans forcément déstabiliser les marchés mais une appréciation trop rapide pourrait engendrer des turbulences sur le marché obligataire…à surveiller donc.

Évolution de l’OAT 10 ans France depuis février 2016

Source : Bloomberg au 17/01/2017. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.20 % vs +36.47 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat