Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Vincent Ganne : Eur/usd – les 1.28 usd esquivés, pour l'instant

mardi 13 juillet 2010 à 15h17
Vincent Ganne

Vincent Ganne Business Development Manager chez Tradingview France

Stratégiste de marché, analyse technique des marchés financiers, formateur, intervenant sur BFM Business.
Diplômé d’Audencia Nantes, l’école supérieure de commerce de Nantes, et du diplôme international d’analyse technique des marchés financiers (CFTe 2). Approche globale des …

(BFM Bourse) - Après un rebond de plus de 800 pips la paire la plus liquide du monde entame une consolidation. Depuis plus d'un mois que je suis le rebond de ce cross, mon principal objectif réside à 1.28 USD mais les acheteurs n'ont pas eu la force d'aller jusque là.

Suite à la hausse de l'appétit du risque des investisseurs, le Dollar américain, valeur refuge par définition, a fini la semaine dernière en baisse notable contre ses homologues. Une vague d'optimisme s'est emparée des marchés, en témoigne la hausse de 4% du S&P500 sur une semaine, un record depuis octobre dernier. L'absence relative de développements économiques nous permet de qualifier ce mouvement de rebond technique après deux semaines de baisse prononcée.

L'attention se portera cette semaine sur les ventes au détail et l'indice des prix à la consommation. Toute surprise provenant de ces chiffres pourrait faire décaler le marché. Etant donné la faiblesse des chiffres de l'emploi US, le consensus table sur un chiffre faible de la consommation pour le mois de Juin. Rappelons que les dépenses des ménages comptent pour 2/3 du PIB américain et qu'aucune reprise économique ne verra le jour sans consommation.

Concernant l'Euro, ce dernier a étendu ses gains la semaine passée avec un Dollar sous pression et une situation fondamentale inchangée encourageant les réajustements de portefeuilles de nombreux intervenants. La corrélation de la Zone Euro et de l'appétit du risque s'est tout sauf dissipée mais c'est désormais les différentiels de rendement sur les marchés obligataires et de taux qui dirigent principalement la paire EUR/USD.

Dans tous les cas, l'Euro pourrait continuer de monter. La semaine sera particulièrement calme sur le plan des fondamentaux et la publication des tests de stress ne se fera que le 22 juillet. Pendant ce temps, le début de la saison des résultats pour les entreprises américaines devrait donner le ton. Les fondamentaux américains ont pris du plomb dans l'aile ces dernières semaines, il faudra voir si les entreprises révisent à la baisse leurs prévisions sur présomption d'un ralentissement mondial de l'économie.

En données hebdomadaires, l'EUR/USD s'inscrit toujours dans le cadre d'un rebond technique sur les plus bas de 2008/2009, qui ne pourront être franchis si facilement. On remarque en ajustant la moyenne mobile à 14 périodes que les cours arrivent en zone de turbulence tout comme en avril et janvier dernier. En d'autres termes, nous devrions être rapidement fixés sur la véracité de ce mouvement haussier et la force des velléités baissières toujours en place.

A plus court terme, la zone tampon, garante de la dynamique haussière en place, se situe à 1.246/1.248 USD. Il serait préférable que les cours restent au-dessus de ce niveau afin que le mouvement perdure. Un excès à 1.239 USD est possible certes, mais ne serait pas de bon augure. Tant que ces niveaux tiendront, un retour voire un dépassement des plus hauts sera envisageable.

FXCM – Département Recherche

©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+325.90 % vs +11.11 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat