Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Vincent Ganne : Eur/usd – dérapage contrôlé

vendredi 10 décembre 2010 à 15h23
Vincent Ganne

Vincent Ganne Business Development Manager chez Tradingview France

Stratégiste de marché, analyse technique des marchés financiers, formateur, intervenant sur BFM Business.
Diplômé d’Audencia Nantes, l’école supérieure de commerce de Nantes, et du diplôme international d’analyse technique des marchés financiers (CFTe 2). Approche globale des …

(BFM Bourse) - Contrairement aux autres actifs risqués que sont la Livre et le Dollar Australien, l'Euro est délaissé par les intervenants et sous-performe nettement depuis le début de la semaine. En cause, les inquiétudes de voir la crise de la dette, qui a entraîné la Grèce puis l'Irlande à demander de l'aide, s'étendre à d'autres pays tels que l'Espagne, le Portugal et l'Italie.

Néanmoins, depuis ce matin, l'attention des opérateurs s'est détournée vers la Chine. La banque centrale chinoise a en effet annoncé un relèvement de 50 points de base du taux des réserves obligatoires des banques à la veille de la publication de l'inflation du mois de novembre attendu à 5.1% par les analystes. Les spéculations vont désormais bon train sur une hausse des taux d'intérêts d'un cran ce week end qui engendrerait certainement une augmentation de l'aversion au risque.

En d'autres termes, la situation est toujours tendue et délicate pour l'EUR/USD dont la dynamique baissière toujours en place pourrait être ravivée à la moindre étincelle.

Graphique journalier

En données journalières, la paire EUR/USD est ancrée dans une tendance baissière à l'image de la moyenne mobile à 20 séances qui coiffe les cours depuis un mois, désormais conjuguée à une oblique baissière (en gris sur le graphique). Tant que les cours évolueront au-dessous de ces seuils qui pèsent sur le cross, les vendeurs garderont la main et un ralliement des 1.3 USD sera envisageable dans les séances à venir.

A contrario, un regain d'appétit pour le risque permettrait aux acheteurs de reprendre du terrain alors que ces derniers défendent ardemment les 1.32 USD depuis deux séances. Un tel scénario est possible, certes, mais les résistances seront nombreuses. MM20 à 1.334, MM100 à 1.338 puis les plus hauts récents à 1.342 et enfin la résistance horizontale des 1.345 soit les plus bas du 16 novembre dernier.

En d'autres termes, il conviendra de privilégier les prises de positions baissières étant donné la configuration actuelle. Seul un dépassement de la zone de prix 1.328/1.334 remettrait à plus tard les perspectives baissières et permettrait certainement aux vendeurs de s'y reprendre un cran plus haut.

En parallèle de l'étude des cours de la paire EUR/USD, on pourra également étudier l'évolution de l'USD index, inversement corrélé à la paire la plus liquide au monde, pour plus de précision. Cet indice reflète l'évolution du Dollar américain qui évolue en tendance haussière de court terme confrontée à une dynamique baissière de long terme. Ici, deux scénarios s'offrent à nous :

- Tenue de la MM20, débordement des 80.5 suivi d'un ralliement de la bande de bollinger haute voire de la MM200 en extension à 81.7 points

- Rupture de la MM20, ralliement des 79 voire accélération en direction de MM50 à 78.3 points

FXCM – Département Recherche

©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.20 % vs +11.84 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat