Bourse > Accor > Accor : Une publication bien accueillie en Bourse
ACCORACCOR AC - FR0000120404AC - FR0000120404
41.570 € +0.58 % Temps réel Euronext Paris
41.850 €Ouverture : -0.67 %Perf Ouverture : 42.070 €+ Haut : 41.505 €+ Bas :
41.330 €Clôture veille : 246 913Volume : +0.09 %Capi échangé : 12 005 M€Capi. :

Accor : Une publication bien accueillie en Bourse

(Tradingsat.com) - L'action d'AccorHotels prend 2% dans les premiers échanges ce jeudi après avoir annoncé un résultat d'exploitation de 665 millions d'euros, indicateur clé de l'entreprise, en hausse de 10,6%, dans la fourchette de prévisions du groupe (entre 650 et 680 millions) et nettement au-dessus des prévisions du marché.

Pourtant le groupe hôtelier français AccorHotels a fait état d'un bénéfice net 2015 de 244 millions d'euros, en hausse de 9,4% mais en dessous des attentes du marché, dans un contexte difficile au Brésil mais aussi sur le marché français, après les attentats de novembre.

Le PDG Sébastien Bazin a tout de même salué dans ce communiqué "des performances remarquables" pour son groupe en 2015, avec "une croissance du chiffre d'affaires, une forte amélioration des résultats et une situation financière renforcée". "Dans un contexte économique mondial extraordinairement volatil, et alors que l'industrie hôtelière se réinvente, les opportunités sont nombreuses et les objectifs du groupe pour 2016 sont clairs: renforcer notre position de premier opérateur hôtelier au monde, et améliorer encore significativement nos performances opérationnelles et financières", a-t-il assuré.

Le chiffre d'affaires de la France est ressorti en baisse modérée de 0,5% sur l'année 2015, sous l'effet d'un quatrième trimestre en net recul (-6,6%), "marqué par les événements du 13 novembre, et malgré la tenue de la COP21 à Paris en décembre", poursuit le groupe hôtelier.

La zone Amériques "est en recul (-3,7%) du fait d'une dégradation continue de l'activité économique au Brésil (-7,5% au T4), sous l'effet d'un ralentissement des affaires dans le pays, affectant notamment l'activité de séminaires et meetings dans les hôtels", déplore AccorHotels. En termes de résultat d'exploitation, les résultats en baisse de la France (-10%) "s'expliquent principalement par les annulations nombreuses de réservations, notamment en Ile-de-France, survenues après les attentats commis en 2015", et dans la zone Amériques (-40%) "par des difficultés économiques profondes rencontrées par le Brésil depuis deux ans", selon le communiqué.

S.B. avec AFP


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI