Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ABIVAX

ABVX - FR0012333284 SRD PEA PEA-PME
10.140 € +1.40 % Temps réel Euronext Paris

Abivax : La biotech Abivax bondit grâce à ses bons résultats contre une maladie inflammatoire de l'intestin

lundi 11 mars 2019 à 11h49
Le titre de la biotech rebondit encore

(BFM Bourse) - La biotech montpelliéraine, qui a récemment procédé à un recentrage stratégique vers les maladies inflammatoires, gagne plus de 5% après l'annonce de résultats à six mois "impressionnants" d'un traitement à l'étude sur la rectocolite hémorragique, une maladie inflammatoire chronique de l'intestin.

Abivax a profité du 14ème Congrès de l'European Crohn's and Colitis Organisation (OCCE) qui se tenait vendredi dernier à Copenhague, pour procéder à une présentation orale en session plénière des résultats à 6 mois "impressionnants" de son étude de maintenance de phase 2a avec ABX464 dans la rectocolite hémorragique (RCH), une maladie inflammatoire chronique de l'intestin. C'est le directeur médical d'Abivax, le docteur Jean-Marc Steens, qui a présenté ces résultats et montré que "l'ampleur des effets d'ABX464-102 avait continué à progresser durant les six premiers mois de l'étude (...) d'une durée totale de 12 mois" indique le communiqué publié par le groupe lundi matin avant Bourse. Pour rappel, cette étude de maintenance (traitement chronique de la maladie) a débuté dès la fin de l’étude d’induction (traitement initial de la maladie) ABX464-101, essai de phase 2a (essais cliniques intermédiaires) d’ABX464 contre placebo, menée pour le traitement des patients atteints de RCH modérée à sévère, une maladie inflammatoire chronique intestinale qui atteint toujours le rectum et, fréquemment, le côlon de manière plus ou moins étendue.

"La rectocolite hémorragique est une maladie dont la prise en charge par les traitements disponibles actuels, biologiques anti-TNF, ou stéroïdiens, est très insuffisante", a déclaré le docteur Jean-Marc Steens, ajoutant que "les résultats impressionnants (...) obtenus avec ABX464 lors de la phase d'induction, combinés à la progression de l'ampleur et de la durabilité de l'efficacité que nous avons observée durant cette étude de maintenance, suggèrent qu'ABX464, en prise orale quotidienne, pourrait constituer une amélioration substantielle par rapport aux traitement disponibles actuels pour les patients souffrant de rectocolite hémorragique".

L'étude de phase 2a menée par Abivax a en effet démontré que l’ampleur et la durabilité de l’efficacité progressent par une prise orale quotidienne de 50 mg d’ABX464 dans le cadre d’un traitement en maintenance. De fait, celui-ci améliore les bénéfices observés sur le score partiel (amputé des données endoscopiques, c'est-à-dire des données liées à l'exploration de l'intérieur des organes via une petite caméra, NDLR) de Mayo, la référence dans les études cliniques sur la rectocolite hémorragique, ainsi que sur le biomarqueur de calprotectine fécale (qui permet de discriminer avec une bonne sensibilité et spécificité la présence de lésions muqueuses du tube digestif, NDLR).

Bonne tolérance sur le long terme

"La tolérance à long terme demeure très bonne" précise également le communiqué, ce qui constitue "une étape majeure dans la progression du développement de cette molécule prometteuse" pour le directeur général d'Abivax, le professeur Hartmut J. Ehrlich. En outre, la durée moyenne de traitement des patients suivis est désormais supérieure à 10 mois et les premières demandes d’autorisation d’essai clinique de phase 2b dans la rectocolite hémorragique ont été soumises aux autorités, annonce le groupe. Les résultats présentés vendredi dernier ont également convaincu le Comité de surveillance et de suivi des données (DSMB) de recommander de prolonger l’essai pour 12 mois supplémentaires, portant ainsi la durée totale de l’étude de maintenance à 24 mois. En parallèle, les études de phase 2a dans la polyarthrite rhumatoïde et la maladie de Crohn sont en cours de préparation.

Après un rebond impressionnant au dernier trimestre 2018 qui lui a permis de toucher le 3 janvier dernier, à 12,4 euros, un niveau qu'il n'avait plus atteint depuis plus d'un an, le titre Abivax est de nouveau mal orienté depuis le 1er janvier (-22%). Mais lundi matin, l'action de la biotech montpelliéraine s'adjuge 3,6% à 9,25 euros dans un volume d'échanges relativement nourri, correspondant à près de 0,6% du capital. Celle-ci a néanmoins abandonné une bonne partie de ses gains matinaux après une ouverture en hausse de plus de 10%.

Quentin Soubranne - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ABIVAX en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.80 % vs +12.26 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat