Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ABIONYX PHARMA

ABNX - FR0012616852 SRD PEA PEA-PME
0.996 € +0.30 % Temps réel Euronext Paris

Abionyx pharma : Le repositionnement de la molécule phare d'Abionyx dans les maladies rénales en bonne voie

mardi 2 mars 2021 à 10h17
Abionyx avance dans le traitement de certaines maladies rénales

(BFM Bourse) - Le CER-001 apparaît sur la voie d'un repositionnement dans diverses maladies rénales, après un succès clinique dans le déficit familial en LCAT rapporté dans la revue Annals of Internal Medicine.

Même après un échec cuisant, le repositionnement de molécules thérapeutiques dans de toutes autres indications (drug repurposing ou drug repositioning en anglais) aboutit parfois favorablement. L'exemple le plus connu est celui du Viagra : avant de devenir un best-seller dans les troubles de l'érection, ce médicament (basé sur la molécule sildénafil) faisait l'objet d'un développement en tant que traitement de l'angine de poitrine. Si les essais dans le domaine cardio-vasculaire avaient échoué, un inattendu effet secondaire s'était manifesté chez nombre de patients, amenant le laboratoire Pfizer à repositionner le produit... Pour la biotech française Abionyx Pharma, c'est le potentiel du CER-001 qui semble en passe d'être redécouvert dans certaines maladies rares, alors que les essais de cette molécule en tant que traitement du cholestérol avaient piteusement échoué, provoquant l'effondrement du cours de l'entreprise précédemment dénommée Cerenis.

Mardi avant Bourse, Abionyx a annoncé la publication en exclusivité dans la revue médicale Annals of Internal Medicine (la plus citée et la mieux classée dans sa catégorie) de résultats cliniques positifs relatifs à l'utilisation du CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare d'origine génétique.

Eviter la dialyse

Le produit a été administré dans le cadre d'une autorisation temporaire d'utilisation (dérogation accordée par l'ANSM pour employer un traitement encore expérimental face à une impasse thérapeutique) à un patient présentant une mutation du gène de la lécithine-cholestérol acyltransférase (atteint de "déficit familial en LCAT"), et avait développé un trouble rénal grave appelé glomérulopathie et des dépôts lipidiques cornéens. Il présentait de très faibles taux circulants de lipoprotéines de haute densité (HDL) et d'apoA-I, d'où l'idée d'utiliser le CER-001, un mimétique de HDL contenant de l'apoA-I, pour tenter de traiter son insuffisance rénale rapidement évolutive.

Le patient qui était sur le point d'être dialysé en raison du déclin rapide de sa fonction rénale, a pu éviter la nécessité d'une dialyse pendant son traitement avec CER-001. De plus, le flou visuel dont il souffrait du fait de de dépôts lipidiques au niveau des cornées a disparu. Cette amélioration franche des fonctions visuelles est toujours observée après un an de suivi, selon les résultats détaillés dans l'article.

Le CER-001 administré par voie intraveineuse à doses croissantes s’est en outre avéré sûr et très bien toléré. Aucun autre traitement n'a été introduit, ce qui suggère fortement que la stabilisation de la fonction rénale repose sur l'administration de CER-001.

Des études cliniques pour d'autres maladies rénales en vue

"La publication confirme le statut de thérapie innovante de CER-001 dans les maladies rénales", estime donc Abionyx. L'article mentionne que les effets de CER-001 sur le déclin de la fonction rénale méritent d'être évalués dans les maladies protéinuriques plus courantes, notamment la néphropathie diabétique ou la glomérulonéphrite extra-membraneuse (deux maladies caractérisées par une réduction de l’activité locale de LCAT, des dépôts lipidiques glomérulaires, et des processus inflammatoires), ou d’autre néphropathies associées à des dépôts lipidiques.

"Ces données cliniques positives démontrent que le CER-001 a empêché un déclin significatif de la fonction rénale. L'ApoA-I contenant le mimétique HDL CER-001 est le premier traitement qui a prouvé sa capacité à ralentir la progression de l'insuffisance rénale et réduire la gêne visuelle secondaire aux dépôts lipidiques cornéens chez un patient atteint de FLD (Familial Deficiency LCAT/déficients du gène LCAT). Nous sommes impatients de mener de nouvelles études cliniques avec CER-001 afin d’évaluer sa capacité à améliorer le pronostic d'autres maladies rénales orphelines ou fréquentes pour lesquelles on ne dispose actuellement pas de traitement efficace", a déclaré le professeur Stanislas Faguer, néphrologue au département de néphrologie et transplantation d’organes et membre du centre de référence pour les maladies rénales rares au CHU de Toulouse (Rangueil).

"Ces données cliniques positives publiées dans l'une des revues médicales les plus citées avèrent l'efficacité de notre bioproduit et révèlent le repositionnement pertinent de CER-001 dans une indication rénale sévère où il n'y a pas eu d’innovation thérapeutique de rupture depuis dix ans. Cela représente une avancée importante dans le développement clinique de CER-001", a déclaré Cyrille Tupin, directeur général d'Abionyx Pharma, avant de remercier le professeur Faguer (du CHU de Toulouse) et ses équipes, ainsi que l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) qui a accepté la demande d'utilisation temporaire et le patient qui a adhéré au projet thérapeutique ayant permis d’aboutir à cette découverte. "L'équipe Abionyx continue d’explorer d’autres bénéfices médicaux potentiels de CER-001. Nous nous engageons à faire avancer le développement clinique du mimétique HDL le plus rapidement et le plus sûrement possible, tout en étudiant de nouvelles indications en néphrologie et en ophtalmologie, afin d’améliorer le pronostic de maladies rares ou orphelines pour lesquelles il n'existe actuellement aucun traitement", a conclu le dirigeant.

Dans la foulée de cette publication dans une revue de référence, le cours d'Abionyx flambait de 48,36% à 1,264 euro vers 09h45, ramenant la capitalisation à plus de 30 millions d'euros. Par rapport au plancher atteint en 2019 après une série d'échecs cliniques, le prix de l'action a ainsi été multiplié par six.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ABIONYX PHARMA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.30 % vs +24.93 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat