Bourse > Zodiac aerospace > Zodiac aerospace : L'enquête se poursuit après l'explosion sur son site américain
ZODIAC AEROSPACEZODIAC AEROSPACE ZC - FR0000125684ZC - FR0000125684
24.210 € +0.58 % Temps réel Euronext Paris
24.025 €Ouverture : +0.77 %Perf Ouverture : 24.210 €+ Haut : 24.025 €+ Bas :
24.070 €Clôture veille : 417 263Volume : +0.14 %Capi échangé : 7 073 M€Capi. :

Zodiac aerospace : L'enquête se poursuit après l'explosion sur son site américain

tradingsat

(Tradingsat.com) - Zodiac Aerospace a fait le point avant le week-end sur l'explosion survenue le 15 juillet sur le site de Zodiac Aerospace Advanced Composite and Engineered Materials situé à Newport, Washington (Etats-Unis), faisant cinq blessés dont deux graves.

Les trois blessés légers avaient été soignés et avaient pu quitter un hôpital local le même jour. Concernant les deux blessés graves, leur état s`améliore, a précisé l'équipementier aéronautique, tandis que l`un des deux a quitté l`hôpital jeudi dernier.

L`enquête visant à déterminer les causes de l`explosion se poursuit. Zodiac Aerospace a déclenché une enquête interne et coopère pleinement aux enquêtes officielles avec les autorités locales et fédérales.

A ce stade, il est établi que l`explosion s`est produite vers 21h (heure locale PST, 6:00 CET) dans l`atelier de fabrication de tissus préimprégnés (prepreg), servant à la confection de panneaux composites utilisés dans les intérieurs de cabine. Au moment de l`explosion, 20 salariés sur 104 se trouvaient dans les locaux.

"L`analyse des conséquences de cette explosion sur nos opérations est en cours. Le bâtiment a subi des dommages importants. Il fait l`objet d`une évaluation par des experts, qui nous ont autorisés à y pénétrer. L`examen superficiel des installations montre que seule la ligne de production de tissus préimprégnés aurait été touchée", a souligné Zodiac.

"Les équipes évaluent les possibilités de redémarrer la production à l`intérieur des locaux non touchés, ou dans d`autres locaux.

Des solutions de production alternative dans d`autres sites du Groupe, voire auprès de fournisseurs externes sont également à l`étude. A court terme, les stocks actuels devraient permettre d`alimenter les usines du groupe consommatrices de ces produits."


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI