Bourse > Worldline > Worldline : Premiers pas timides sur Euronext Paris
WORLDLINEWORLDLINE WLN - FR0011981968WLN - FR0011981968
33.755 € -0.13 % Temps réel Euronext Paris
33.900 €Ouverture : -0.43 %Perf Ouverture : 33.930 €+ Haut : 33.650 €+ Bas :
33.800 €Clôture veille : 41 736Volume : +0.03 %Capi échangé : 4 462 M€Capi. :

Worldline : Premiers pas timides sur Euronext Paris

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'action Worldline, la filiale d'Atos spécialisée dans les paiements électroniques, cède un peu de terrain vendredi à l'occasion de son premier jour de cotation sur Euronext Paris.

Vers 11h00, les titres se négocient à 16,2 euros, soit 1,2% en-dessous de leur cours d'introduction.

Atos a indiqué hier que l'offre avait été bien reçue par les investisseurs institutionnels français et internationaux avec un prix finalement fixé à 16,4 euros par action, soit la borne basse de la fourchette de 16,4 à 20 euros qui avait été retenue le 16 juin.

Aux niveaux de cours actuels, Worldline est valorisé à plus de 2,1 milliards d'euros.

Le titre n'a guère fluctué ce matin, atteignant un plus bas de 16 euros et établissant un plus haut de 16,41 euros.

Dans une note diffusée dans la matinée, les analystes d'UBS disent prévoir un chiffre d'affaires de plus de 1,2 milliard d'euros pour Worldline en 2015 pour un résultat opérationnel courant (Ebit) de 187 millions, ce qui fait ressortir selon eux une valorisation boursière de 1,7x fois les ventes et 9,1x fois l'Ebitda.

A titre de comparaison, Ingenico se traite sur la base d'un ratio Valeur d'entreprise/Ebitda 2014 de 13x et Optimal Payments, un autre spécialiste du secteur, autour de 14,5x.

Beaucoup d'analystes mettent néanmoins en évidence les perspectives prometteuses des métiers du paiement, aujourd'hui en pleine effervescence avec l'apparition de nouvelles technologies comme le paiement sans contact.

'L'introduction en Bourse va nous permettre d'accélérer notre développement et de jouer un rôle de premier plan dans la consolidation du marché européen des paiements', a reconnu Gilles Grapinet, le directeur général de Worldline.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI