Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

WORLDLINE

WLN - FR0011981968 SRD PEA PEA-PME
77.630 € +0.45 % Temps réel Euronext Paris

Worldline : La vente de son activité terminaux de paiement se précise et booste Worldline en Bourse

lundi 14 juin 2021 à 12h31
Worldline pourrait revendre sa branche terminaux de paiement

(BFM Bourse) - Worldline n'a pas caché dès le rachat d'Ingenico réfléchir aux meilleures options vis-à-vis de la branche terminaux de paiements de ce dernier. La mue que s'apprête à connaître cette activité historique pourrait se faire loin de la Bourse.

Le devenir de la division de terminaux de paiements de Worldline, héritée d'Ingenico, se précise. Selon Les Echos, pas moins de trois groupes de private equity ont présenté au leader européen des paiements électroniques des offres indicatives valorisant cette activité historique, dont Ingenico était le leader mondial, environ 2,5 milliards d'euros.

Apollo, Cerberus et Platinum Equity se seraient ainsi positionnés dans le cadre d'enchères menées par les banques d'affaires, Les Echos ajoutant qu'Advent regardait le dossier d'un peu plus loin.

Worldline a racheté l'année dernière Ingenico pour 7,8 milliards d'euros, afin de créer le quatrième acteur mondial (hors banques) sur le marché des services de paiements en pleine consolidation. Dans la foulée, le groupe a lancé une revue stratégique de cette activité, susceptible d'aboutir à une cession.

Clarifier le business model

L'ouverture de l'appel à enchérir est donc "la suite logique du processus de revue stratégique qui suit son cours", explique Maxime Dubreil, responsable de la recherche d'Invest Securities, en charge du secteur technologique.

L'analyste souligne que scinder la partie terminaux répond à une logique de clarification du business model : "Dans les services de paiement, Worldline se positionne comme acquéreur [un organisme de paiement accepte ou traite des paiements électroniques pour le compte des commerçants, NDLR] et ses concurrents sont des banques... lesquelles sont par ailleurs des clients de l’activité terminaux. Il y a donc un certain mélange des genres, pas forcément apprécié des clients bancaires de l'activité terminaux".

Par ailleurs, le modèle de l'activité terminaux entame une évolution importante, passant du modèle d'un petit appareil dédié avec son petit clavier familier à une plateforme de services commerçants plus étendue. "Il s'agit de numériser le processus, et de le transposer vers des smartphones ou des tablettes offrant des services additionnels", explique Maxime Dubreil. Or, "cette migration ne se fera pas du jour au lendemain mais sur deux à trois années pendant lesquels les résultats de l'activité porteront la trace de cette transition. Une transition qui serait plus facile à gérer dans la durée par des fonds plutôt qu'une société cotée exposée aux exigences de résultats trimestriels".

Une dette nette qui va fondre

Si la valorisation évoquée de 2,5 milliards d'euros peut sembler plutôt dans le bas de la fourchette des attentes, "Worldline conserverait vraisemblablement une participation minoritaire de manière à pouvoir capter une partie de la création de valeur future dans 3 à 5 ans une fois que le ou les fonds seront en mesure de revendre l'activité transformée".

À court terme, le produit de la cession d'une part majoritaire de cette activité permettrait à Worldline de diminuer rapidement la dette nette (de 3,165 milliards d'euros à fin décembre dernier) issue de l'acquisition d'Ingenico.

Dans ce contexte, Invest Securities maintient son conseil d'achat sur le titre, avec en ligne de mire un objectif de 98 euros l'action. Vers 11h00 lundi, le titre Worldline grimpait de près de 2% à 79,98 euros.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur WORLDLINE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.80 % vs +31.71 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat