Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

VEOLIA ENVIRON.

VIE - FR0000124141 SRD PEA PEA-PME
19.260 € -2.70 % Temps réel Euronext Paris

Veolia environ. : Veolia vend ses activités dans l'eau régulée au royaume-uni

jeudi 28 juin 2012 à 08h56
BFM Bourse

PARIS (Reuters) - Veolia Environnement a annoncé jeudi la cession de ses activités dans l'eau régulée au Royaume-Uni, première étape importante de son vaste programme de désendettement.

Cette cession, au britannique Rift Acquisitions pour une valeur d'entreprise de 1,236 milliard de livres sterling (1,54 milliard d'euros), permet à Veolia Environnement de réduire son endettement net d'environ 1,165 milliard de livres, soit 1,45 milliard d'euros.

Le spécialiste français du traitement de l'eau et des déchets conserve, outre l'ensemble de ses activités non régulées, un intérêt de 10% dans l'activité d'eau régulée en Grande-Bretagne pour une durée d'au moins 5 ans.

Issues d'un "water act" mis en oeuvre en 1989 par Margaret Thatcher, alors Premier ministre, les activités de Veolia dans l'eau et l'assainissement britanniques ont contribué l'année dernière à la capacité d'autofinancement opérationnelle et au résultat opérationnel récurrent du groupe à hauteur de 105,5 millions de livres et de 74,9 millions respectivement.

Leur vente, qui constitue la première étape d'un programme de vente d'actifs de cinq milliards d'euros prévu d'ici la fin 2013, a été saluée en Bourse où le titre a bondi en ouverture avant de réduire ses gains.

A 10h30, il prenait 0,93% à 10,29 euros, dans un marché en repli de 1%, après avoir grimpé de près de 4% dans les premières transactions.

"Nous avons toujours considéré la vente de l'eau au Royaume-Uni comme la plus facile à réaliser mais le timing et le prix dépassent néanmoins nos attentes de quelques mois et d'environ 150 millions d'euros (près de 0,30 euro par action)", écrit dans une note Sofia Savvantidou, analyste chez Citigroup.

Un autre analyste, basé à Paris, déclare lui aussi que le prix est "bon" et légèrement supérieur à ses attentes. "C'est un premier pas et pas le plus difficile", ajoute-t-il toutefois.

LE CASSE-TÊTE DE VEOLIA TRANSDEV

Veolia entend en effet également céder sa part de 50% dans sa filiale de transports Veolia Transdev et ses activités dans les déchets solides aux Etats-Unis.

La cession de ses parts dans Veolia Transdev, qu'il co-détient avec la Caisse des dépôts (CDC), s'annonce cependant la plus compliquée.

Des sources proches du dossier, confirmant des informations de presse, ont récemment déclaré à Reuters que la CDC avait rejeté à la mi-juin une offre de rachat du fonds Cube, géré par Natixis, au motif qu'elle ne valorisait Veolia Transdev qu'à 350 millions d'euros et prévoyait la vente de certains actifs de la société à l'international.

Selon les mêmes sources, la CDC a ensuite proposé de monter à 60% du capital de l'entreprise de transport public, une option qui permettrait à son partenaire de déconsolider sa participation et ainsi de réduire son exposition financière liée à Veolia Transdev, qui représentait à fin 2011 une dette proche de 700 millions d'euros dans ses comptes.

Veolia entend ramener son endettement financier net en dessous de 12 milliards d'euros d'ici à 2013, contre 14,7 milliards à la fin 2011.

L'opération britannique n'est soumise à aucune condition suspensive et sera finalisée ce jeudi.

Rift Acquisitions Limited est un véhicule d'investissement formé par des fonds d'infrastructures de l'assureur Prudential) et de Morgan Stanley.

Benjamin Mallet, avec Pascale Denis et Caroline Jacobs, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur VEOLIA ENVIRON. en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+328.40 % vs +11.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat