VELCAN

ALVEL - FR0010245803 SRD PEA PEA-PME
7.060 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris

Le texte fondateur ! , la déclaration mensongere de 2007

02/05/2017 par Ancien277819 0
Le texte fondateur ! , la déclaration de 2007 sur les projets indiens , , qui était un tissu de mensonges, a permis les grosses ak de 2007 qui permettent à velcan de couler des jours tranquilles , en se contentant de placer le reliquat de ce pactole donné par les actionnaires.
En 2007 suivant une déclaration d’un dirigeant de velcan , mr decitre, les projets indiens etaient au nombre de 4 , heo, tato1 , pauk, hirit totalisant 304MW et devaient entrer en production en 2012 , et générer cette année la un chiffre d’affaires de 91ME par an et un EBITDA de 84ME.
Dans le rapport annuel 2016 , le projet Pauk étant retardé et le projet hirit deckaré non rentable , on parle de heo et tato1 . Il y avait une erreur manifeste sur la pluviométrie donc les débits de la rivière , celle ci a ete corrigé et la puissance de heo portée à 240MW tandis que celle de Tato1 passait à 186MW. On adonc 426MW de projets produisant une puissance vendue de 1.552GWh aux tarifs 2020 de 3.8roupies par kWh pour heo et 4.4roupies par kWh pour tato1.

Cela fait donc un chiffre d’affaires 2020 de 1.552*(240/426*3.8+186/426*4.4)=1.552*4.06roupies par kWh soit 6.3 milliards de roupies.

Pour comparer avec le resutats annoncé pour 2012 , il faut d’abord corriger du rapport des puissances donc 6.3 miliards*304/426=4.5 milliards de roupies.
Puis de l inflation qui est stable à 7%n par an depuis 2000 en inde , donc 8 ans pour se ramener en 2012 donc un facteur 0.58 et un chiffre d’affaires de 2.6 milliards de roupies.

Le cours de la roupie était en 2012 de 0.018 $ donc un Ca de 37M$ . Ce chiffre se compare avec les 91ME soit à l époque 1.25$/euro donc 113M$ .
Velan annonçait donc un CA qui est trois fois le CA réel, ce qui correspondait à un prix de vente du kWh du triple du prix réel, qui etait évidemment connu à l époque .
Ce gros mensonge ainsi que celui sur une mise en service en 2012 alors qu en 2017 VELCAN allegue des problèmes d’achat de terrain pour expliquer que rien n ‘a avancé vers le début de construction des projets depuis l obtention des autorisation en novembre 2015, ont permis les ak de 2007 , ou les investisseurs se sont rués sur l action en participant aux 2 ak a 38E et 42E l action qui ont rapporté 80ME à Velcan.
On note aussi un ratio EBITDA/CA de 84/91=92.3% en 2007 pour 2012 et 81/97=83% en 2016 pour 2020 , cette baisse du ratio est simplement à la baisse du prix de vente du kWh , le cout de production par kWh restant le même.
Enfin on ne voit pas comment passe du chiffre d’affaires 2020 de 6.3 milliards de roupies à celui annonce en 2016 de 97M$ , cela ferait un cours de conversion de 0.0154 roupies par $ alors que le cours actuel est de 0.015 roupies par $ et que compte tenu du différentiel de taux d’interet roupie /$ de 5% le cours forward de la roupie pour 2020 est 0.015*(1/1.05)4 =0.0123roupies par $ soit un Ca de 77M$.
On a donc avec Velcan un CA en roupies de 2020 converti en $ avec le cours d’aujourd’hui alors que compte tenu du differentiel de taux d intérêt , la roupie , qui rapporte plus que le $, a un cours forward qui diminue avec le temps.

Annonce de 2007

« Velcan Energy, le producteur indépendant d'énergie verte spécialiste des pays émergents, annonce l'obtention de quatre concessions hydroélectriques, via sa filiale à 100 % installée à Dubaï, Velcan Energy Holdings (Dubaï) Ltd.

Ces quatre concessions (Pauk 50 MW, Heo 90 MW,Tato I 80 MW, Hirit 84 MW), localisées au Nord Est de l'Inde dans l'Etat d'Arunachal Pradesh sur des affluents de la rivière Siom dans le district West Siang, sont conclues pour une durée de 40 ans et représentent une capacité de 304 MW. Les barrages devraient être opérationnels en 2012. Il est prévu au contrat que l'Etat de l'Arunachal Pradesh perçoive gratuitement 12% de leur production pendant la durée de la concession.

Selon les estimations actuelles sur l'évolution des prix de l'électricité dans le pays, les quatre barrages devraient générer environ 84 millions d'euros d'EBITDA pour un chiffre d'affaires d'environ 91 millions d'euros. "

These two projects (Heo and Tato-1) have a combined implementation budget of USD 480m, a construction period of 50 months after Financial Close and will sell an aggregate 1,552 million kWh. The levelized tariffs are 3.80 rupees (price level of 2020 as per CEA methodology) per kWh for Heo and 4.40 rupees (idem) per kWh for Tato-1. The estimated annual average turnover will be USD 97m and the average EBITDA USD 81m during the first 10 years of operations, at current exchange rates. This estimate is the net amount received by the hydro power plants. In the Indian market transmission costs are borne separately by the purchasers and paid to Power Grid Corporation of India (PGCIL), the national transmission utility or any other entity operating the concerned transmission infrastructure. Once built, Tato-1 and Heo concessions are expected to generate 1,802 GWH per year based on Design Energy, equivalent to the consumption of 2.63 million people in India1.
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.70 % vs +36.54 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat