Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

VALLOUREC

VK - FR0013506730 SRD PEA PEA-PME
7.335 € -2.20 % Temps réel Euronext Paris

Vallourec : La dégringolade se poursuit, le redressement des résultats retardé

vendredi 24 février 2017 à 11h50
Vallourec

(BFM Bourse) - Lanterne rouge du SBF 120, Vallourec chutait lourdement de 8% vendredi (-7,9% à 5,3 euros à 11h45) après avoir déjà plongé la veille de 10%. Si les résultats 2016 publiés il y a deux jours par le spécialiste des solutions tubulaires premium pour les marchés de l'énergie n'ont pas déçu, la prudence du discours sur les perspectives inquiète.

"En ce début d`année 2017, la dynamique positive du marché OCTG américain est confirmée. Cependant, les compagnies pétrolières internationales n`ayant pas encore relancé de nouveaux projets, la reprise des volumes et des prix sur le marché OCTG international est retardée", a indiqué le groupe .

Sur la base des conditions de marché et de taux de change actuelles, Vallourec vise donc un résultat brut d'exploitation 2017 en amélioration de 50 millions à 100 millions d'euros comparé à celui de 2016.

"Le management reste assez prudent alors que 2017 devra affronter des flux contradictoires", notent les analystes d'Oddo Securities. D'un côté, la dynamique nord-américaine se confirme, mais a contrario, les autres zones ne donnent pas de signe de reprise. De plus, "les contrats engrangés en zone EAMEA impacteront négativement la profitabilité du groupe au premier semestre 2017, mais cela était déjà anticipé", note le broker.

Oddo a confirmé jeudi sa recommandation "Achat" sur Vallourec, une opinion qui doit "s'’entend[re] sur le long terme en tablant sur le succès du Plan de Transformation, en bonne voie, et sur une reprise progressive de l’activité".

Lors d’une réunion avec les analystes, la direction du groupe a d'ailleurs précisé que les 750 millions d'euros de gains d’Ebitda visés par le plan 2016-2020 comprenaient 400 millions d'euros de réductions de coûts, et 350 millions d'euros liés à la réorganisation industrielle de Vallourec et à l’acquisition de la société chinoise Tianda Oil Pipe.

Les dirigeants de Vallourec ont aussi confirmé la remontée du nombre de plateformes de forage en activité (rig count) aux Etats-Unis avec 751 forages contre 514 il y a un an. Ainsi, "Vallourec pourrait bénéficier d’une amélioration supérieure à ses attentes du marché américain en 2017, avant que la reprise se poursuive globalement dès 2018", souligne un analyste.

De son côté, Morgan Stanley a confirmé vendredi sa recommandation "Surpondérer" sur Vallourec. Le broker n'est pas surpris par la réaction négative du marché à l'annonce de la prévision 2017 d'un EBITDA attendu en perte de -169 millions d'euros à -119 millions d'euros, contre un résultat à l'équilibre anticipé par le consensus.

Pour autant, le broker note que cela "reflète l'effet de décalage du marché de 2016 et non les tendances positives" qui s'observent aujourd'hui dans les produits OCTG (Oil Country Tubular Goods).

F. B. - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur VALLOUREC en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.30 % vs +34.17 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat