Bourse > Ucb > Ucb : Plus forte baisse du Bel 20 sur des comptes décevants
UCBUCB UCB - BE0003739530UCB - BE0003739530
61.100 € +0.94 %
60.680 €Ouverture : +0.69 %Perf Ouverture : 61.350 €+ Haut : 60.650 €+ Bas :
60.530 €Clôture veille : 108 337Volume : +0.06 %Capi échangé : 11 884 M€Capi. :

Ucb : Plus forte baisse du Bel 20 sur des comptes décevants

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'action UCB tenait la tête des plus fortes baisses de l'indice belge Bel 20 ce midi après la publication de résultats annuels inférieurs aux attentes. Les perspectives plus favorables annoncées par la direction pour 2015 n'ont, dans ce contexte, pas séduit le marché. A la Bourse de Bruxelles, l'action UCB recule de 5,4% ce matin à 65,8 euros, ce qui en fait la pire performance l'indice Bel 20, qui se tasse de 0,5%.

En progression de 5,4% depuis le début de l'année, l'action UCB sous-performe largement l'indice sectoriel européen Stoxx Europe Pharmaceuticals (+ 15,5%) dont elle fait partie.

L'an dernier, le groupe pharmaceutique belge a enregistré un chiffre d'affaires de 3,3 milliards d'euros, en hausse de 7% à changes courants, et de 8% à changes constants.

En hausse de 14%, l'excédent brut d'exploitation (EBITDA, en anglais) sous-jacent atteint 609 millions d'euros, ce qui reflète 'une augmentation du chiffre d'affaires associée à une diminution des charges d'exploitation'.

Progressant de 37% à 199 millions d'euros (1,69 euro par action), le résultat net part du groupe manque cependant les attentes du consensus, voisines de 230 millions.

Le dividende proposé à la prochaine AG sera relevé de 2% à 1,06 euro.

'Nos efforts pour offrir une valeur supérieure et durable aux patients apportent également de la valeur aux actionnaires - conformément à notre objectif d'améliorer notre rentabilité pour l'amener au même niveau que nos pairs d'ici 2018', a déclaré le directeur général Jean-Christophe Tellier.

En 2015, grâce aux médicaments clés Cimzia, Vimpat et Neupro, soit la moitié des ventes nettes de 2014, le chiffre d'affaires devrait progresser et atteindre entre 3,55 et 3,65 milliards d'euros, pour un excédent brut d'exploitation récurrent de 710 à 740 millions. Au final, le bénéfice par action devrait se situer entre 1,90 et 2,05 euros.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI