Bourse > Transgene > Transgene : Regain de spéculation en attendant la suite pour TG4010
TRANSGENETRANSGENE TNG - FR0005175080TNG - FR0005175080
3.090 € -0.32 % Temps réel Euronext Paris
3.110 €Ouverture : -0.64 %Perf Ouverture : 3.120 €+ Haut : 3.080 €+ Bas :
3.100 €Clôture veille : 39 583Volume : +0.07 %Capi échangé : 174 M€Capi. :

Transgene : Regain de spéculation en attendant la suite pour TG4010

(Tradingsat.com) - Après ses plus bas depuis 13 ans touchés début octobre, Transgene a amorcé au cours de ces derniers jours un rebond qui s'accélère ce vendredi. L'action de la société de biotechnologie gagnait plus de 10% en milieu de matinée (+10,4% à 3,04 euros à 10h45).

Le titre a plongé en septembre à la suite de la présentation de nouvelles données matures de survie globale de TIME, un essai de phase 2b mené par Transgene sur son produit phare, le vaccin thérapeutique TG4010, en cancer du poumon "non à petites cellules".

Les données de survie globale n'ont rien révélé de nouveau, confirmant les améliorations précédemment vues chez les patients ayant un niveau "bas" de lymphocytes triples-positifs activés. Une nette activité de TG4010 a aussi été observée chez les patients qui avaient un taux bas (inférieur à 5%) de cellules tumorales exprimant PD-L1.

PD-L1 (programmed death-ligand 1) est une protéine dont on pense qu’elle a un rôle majeur dans la suppression du système immunitaire; elle constitue une cible importante pour le traitement du cancer.

Le rebond du jour peut s'analyser comme la montée des attentes des investisseurs quant au nouveau plan de développement clinique sur lequel travaille la société depuis de nombreuses semaines.

"La poursuite du développement de TG4010 en CBNPC est en cours de préparation, en combinaison avec la chimiothérapie et avec des bloqueurs de points de contrôle immunitaires, tels que les bloqueurs anti-PD-L1 et anti-PD1", a indiqué la société le 8 septembre.

Puis, lors de la publication des résultats du groupe le 10 septembre, Philippe Archinard, Président et Directeur Général de Transgene a confirmé que les priorités de développement étaient en train d'être finalisée avec le conseil d’administration afin de présenter un nouveau plan complet "dès que celui-ci sera approuvé".

Si la société a jusqu'à présent échoué à signer un accord de licence pour son produit phare, l'avenir du TG 4010 pourrait passer par sa combinaison avec des produits d'immunothérapie anti-PD1 (tels que l'Opdivo et le Keytruda de BMS et Merck) pour le traitement du cancer métastatique du poumon non à petites cellules.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI