Bourse > Transgene > Transgene : Poursuit sa remontée au delà des 4 euros
TRANSGENETRANSGENE TNG - FR0005175080TNG - FR0005175080
3.140 € -0.95 % Temps réel Euronext Paris
3.170 €Ouverture : -0.95 %Perf Ouverture : 3.170 €+ Haut : 3.120 €+ Bas :
3.170 €Clôture veille : 28 360Volume : +0.05 %Capi échangé : 177 M€Capi. :

Transgene : Poursuit sa remontée au delà des 4 euros

TransgeneTransgene

(Tradingsat.com) - Après un bond spectaculaire de +47% en deux séances, Transgene poursuivait vendredi son envolée, gagnant +10% dans les premiers échanges (+10,2% à 4,12 euros à 9h20). Par rapport à ses niveaux de début janvier, le titre a repris plus de 60%, porté par deux nouvelles importantes.

Mercredi, Transgene a annoncé le traitement du premier patient dans l'étude de phase 3 avec Pexa-Vec dans le traitement du carcinome hépatocellulaire, la forme la plus répandue du cancer du foie. La nouvelle a entraîné un fort rattrapage du titre (+44%) qui évoluait depuis un mois sur des plus bas historiques, pour une valorisation inférieure à 100 millions d’euros. Pexa Vec est un virus oncolytique, capable d’infecter et de détruire spécifiquement les cellules cancéreuses, une nouvelle approche thérapeutique qui suscite des espoirs importants.

Jeudi, Transgene a dévoilé un nouveau plan stratégique qui définit en particulier ses nouvelles orientations cliniques. Un point qui était très attendu, notamment en ce qui concerne le TG 4010, le produit phare de la société développé dans le cancer du poumon non à petites cellules.

Comme espéré, Transgene compte mettre prioritairement en oeuvre des approches combinant ses produits avec d’autres produits d’immunothérapie parmi lesquels les inhibiteurs des points de contrôle immunitaires (Immune Checkpoint Inhibitors : ICIs), une nouvelle classe thérapeutique particulièrement prometteuse pour la prise en charge des cancers et de certaines maladies infectieuses.

Transgene a d’ores et déjà engagé des discussions avec des partenaires cliniques et biopharmaceutiques pour initier cinq essais cliniques de phase 2 en combinaison avec des ICIs sur ses deux produits les plus avancés. Les premiers patients devraient être traités dès mi-2016.

Les principaux programmes envisagés de combinaison concernent donc, d'une part le produit phare de Transgene, le TG4010, avec un ICI, en première et en seconde lignes dans le traitement du cancer bronchique non à petites cellules, et d'autre part sur son second produit le plus avancé, Pexa-Vec avec un ICI en première ligne de traitement de l'hépato-carcinome cellulaire (HCC), ainsi que dans le traitement d’autres tumeurs solides.

La société de biotechnologie a par ailleurs annoncé l'obtention de 30 millions d'euros de nouveaux financements : un prêt de 20 millions d’euros obtenu auprès de la Banque Européenne d’Investissement (BEI) dans le cadre du programme IDFF (Infectious Diseases Finance Facility), ainsi qu'un engagement de 10 millions d'euros de son actionnaire de référence, l’Institut Mérieux, qui confirme ainsi son appui à la stratégie de la société.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI