Bourse > Tf1 > Tf1 : Le titre plombé par l'avertissement de WPP
TF1TF1 TFI - FR0000054900TFI - FR0000054900
12.220 € -0.29 % Temps réel Euronext Paris
12.220 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 12.285 €+ Haut : 12.180 €+ Bas :
12.255 €Clôture veille : 186 125Volume : +0.09 %Capi échangé : 2 563 M€Capi. :

Tf1 : Le titre plombé par l'avertissement de WPP

Tf1Tf1

(Tradingsat.com) - De même que Publicis, l'action TF1 évoluait sous pression mercredi, abandonnant plus de 3% à la mi-journée (-3,5% à 12,06 euros à 11h55) sous l'effet des mauvaises nouvelles du géant publicitaire britannique WPP.

L'ensemble du compartiment de la publicité et des médias souffre dans le sillage d'une chute de près de 10% à la Bourse de Londres de WPP, après une révision à la baisse de ses prévisions de croissance 2017.

Le chiffre d'affaires du groupe a progressé de 6,3% à 26,9 milliards de livres au premier semestre, mais a reculé de 4,7% hors effet de changes, signe d'un ralentissement marqué sur le marché de la publicité.

WPP évoque "la pression sur les dépenses des clients au deuxième trimestre, en particulier dans les biens de consommation", ce qui l'a conduit à réviser à la baisse ses prévisions de chiffre d'affaires pour l'année.

Il s'attend désormais à des ventes à données comparables (hors effets de change et périmètre) stables dans le pire des cas et en hausse limitée de 1% dans le meilleur scénario. WPP prévoyait jusqu'à présent une progression de 2%.

Le groupe met en avant une concurrence "féroce", qui conduit plusieurs groupes à proposer des prix cassés à leurs clients pour renouveler les contrats.

"Ces pratiques ne peuvent pas durer et vont se traduire par des performances financières plus mauvaises et une nouvelle consolidation" dans le secteur, écrit WPP dans son communiqué.

L'impact de cet avertissement sur résultats est d'autant plus significatif que "WPP est vraiment un leader mondial qui est présent dans toutes les régions du monde et qui fait état de faiblesses pratiquement dans toutes ces dernières, en Europe mais aussi aux Etats-Unis", pointe Daniel Larrouturou, directeur général délégué chez Diamant Bleu Gestion.

F.B. avec AFP


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...