Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

STELLANTIS

STLA - NL00150001Q9 SRD PEA PEA-PME
17.200 € +1.20 % Temps réel Euronext Paris

Stellantis : Les syndicats d'Opel se disent prêts à discuter avec PSA

vendredi 17 février 2017 à 14h30
Les syndicats d'Opel se disent prêts à discuter avec PSA

FRANCFORT/RÜSSELSHEIM/BERLIN (Reuters) - Les représentants des salariés d'Opel, la branche européenne du groupe automobile américain General Motors, sont prêts à avoir des discussions "constructives" avec PSA si le constructeur français rachète Opel et sa marque britannique Vauxhall, ont-ils déclaré vendredi.

"La base de ces discussions (...) doit être une reconnaissance et une application sans équivoque des accords existants pour l'ensemble des sites d'Opel-Vauxhall", ont déclaré les comités d'entreprise allemand et européen et le syndicat IG Metall dans un communiqué commun, ajoutant que les accord chez Opel sont valables bien au-delà de 2020.

Parallèlement, une porte-parole du ministère de l'Economie allemand a déclaré qu'il y avait eu des discussions entre les patrons de GM et de PSA et le gouvernement.

"Je peux confirmer qu'il y a eu des discussions", a-t-elle dit, sans autres précisions, lors d'un point de presse habituel.

Elle a ajouté que les discussions entre GM et PSA en étaient à un stade avancé et, interrogée sur les garanties pour l'emploi en Allemagne, a dit qu'il revenait aux dirigeants et aux syndicats de s'entendre à ce sujet.

La chancelière allemande, Angela Merkel, a déclaré pour sa part que Berlin ferait tout son possible pour préserver les emplois et les sites de production en Allemagne.

"Avec Opel, les négociations sont en cours. Le gouvernement a engagé un processus de coordination", a-t-elle dit à la presse à l'issue d'une rencontre avec le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, à Berlin.

"Nous ferons tout ce que nous pouvons sur le plan politique pour préserver les emplois et les sites en Allemagne."

A Paris, le secrétaire d'Etat français à l'Industrie, Christophe Sirugue, a dit que les gouvernements français, britannique et allemand prévoyaient de rester en contact quotidien pour suivre le dossier.

Le président du directoire d'Opel, Karl-Thomas Neumann, a publié un tweet disant: "Un rapprochement avec PSA a du sens fondamentalement", tout en ajoutant: "Je comprends très bien les nombreuses questions de nos équipes et clients."

(Edward Taylor, Georgina Prodhan, Victoria Bryan, Paul Carrel et Michelle Martin, Marc Angrand et Juliette Rouillon pour le service français)

Copyright © 2017 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur STELLANTIS en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.80 % vs +35.33 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat