Bourse > Sqli > Sqli : Portzamparc relève sa cible
SQLISQLI SQI - FR0011289040 SQI - FR0011289040   SRD PEA PEA-PME
36.280 € -0.41 % Temps réel Euronext Paris
36.700 €Ouverture : -1.14 %Perf Ouverture : 36.700 €+ Haut : 36.050 €+ Bas :
36.430 €Clôture veille : 10 663Volume : +0.29 %Capi échangé : 134 M€Capi. :

Sqli : Portzamparc relève sa cible

tradingsat

(CercleFinance.com) - Portzamparc a rehaussé son objectif de cours sur SQLI de 27,4 à 30,2 euros, tout en reconduisant son conseil 'achat', après la publication de comptes semestriels qui démontrent selon le broker nantais que 'les nombreuses mesures prises depuis 2 ans commencent à porter leurs fruits sur la rentabilité, ce qui crédibilise fortement l'objectif d'une marge opérationnelle courante (MOC) supérieure à 8% en 2016 et au-delà.

Au-delà du caractère favorable de l'effet de base, la progression de la rentabilité s'explique par l'effet volume (8% de croissance organique) sur l'absorption des charges fixes, par la hausse de la productivité permise par la réorganisation du
groupe (notamment le regroupement des business units trop petites et le recours accru à la sous-traitance, qui apporte de la flexibilité dans la gestion des effectifs sans sacrifier les marges) et par la meilleure gestion des engagements sur les projets au forfait suite à la mise en place d'une cellule centralisée de contrôle, décrypte l'intermédiaire.

Portzamparc estime en outre que des gains sont encore possibles sur la productivité, avec un TACE cible à 85% atteignable dans le courant du second semestre de son point de vue, une sous-traitance qui devrait continuer à progresser, la montée en
puissance des centres de services et une renégociation du temps de travail qui ne donnera ses pleins effets que l'an prochain ainsi que sur l'optimisation des coûts fixes, notamment IT, qui reste incomplète.

Et l'analyste de souligner les 6 ouvrés supplémentaires que comptera le second semestre comparativement au premier.

'Les leviers identifiés sur la rentabilité commencent à délivrer et devraient s'accentuer au cours des prochains mois', prophétise-t-il, alors que 'la prise en compte de charges non-récurrentes plus importantes est plus que compensée dans sa valorisation par des hypothèses de marges plus élevées (MOC de 6,2% cette année, contre 6% auparavant, et de 8,2% en 2016, à comparer avec 7,4% initialement).


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...