Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SOLUTIONS 30 SE

S30 - FR0013379484 SRD PEA PEA-PME
7.665 € +0.66 % Temps réel Euronext Paris

Solutions 30 se : Le président de l'AMF déplore les pressions des avocats de Solutions 30 à l'encontre de la SFAF

vendredi 9 juillet 2021 à 16h03

(BFM Bourse) - Sollicité par le président de la Société Française des Analystes Financiers, après un courrier des avocats de Solutions 30 mettant la SFAF en garde contre l'organisation d'une réunion avec le vendeur à découvert Carson Block, le président de l’AMF a tenu à rappeler dans un courrier publié vendredi "l’importance fondamentale d’une analyse financière indépendante, menée dans des conditions garantissant aux professionnels un exercice libre, exclusif de toute pression, de leur activité".

L'envoi par le cabinet d'avocats conseillant Solutions 30, d'une mise en garde "contre les conséquences, notamment judiciaires" d'une réunion que la Société Française des Analystes Financiers se proposait d'organiser en invitant le dirigeant du fonds Muddy Waters, Carson Block, n'est pas du goût de l'Autorité des Marchés Financiers. Dans une réponse, rendue publique vendredi sur le site internet du gendarme des marchés, à un courrier du président de la SFAF, le président de l'AMF a tenu à exprimer sa "vive préoccupation" concernant cette mise en garde envoyée par le cabinet August Debouzy.

"La recherche en investissement est indispensable non seulement au bon fonctionnement des marchés d’instruments financiers, dont I’AMF est garante, mais également à la confiance des investisseurs et à l’attractivité de notre place financière. Une analyse financière de qualité implique la possibilité pour les analystes financiers d’interagir librement avec les différentes parties prenantes de leur choix, sans entrave, ni intimidation d’aucune sorte", estime Robert Ophèle, le président de l'Autorité.

"Les mises en garde, intimidations voire menaces proférées à l’encontre d’analystes financiers travaillant sur des sujets sensibles sont totalement inacceptables", ajoute-t-il. Si ces faits demeurent certes isolés "ils n’en sont pas moins graves et méritent que soit rappelée l’importance fondamentale d’une analyse financière indépendante, garantissant aux différents professionnels un exercice libre, exclusif de toute pression, de leur activité".

Tant qu'il reste dans les limites de la réglementation applicable -le gendarme cite le règlement du 16 avril 2014 sur les abus de marché et le règlement délégué (UE) 2016/958 du 9 mars 2016 sur la présentation objective de recommandations d’investissement- le dialogue doit s’exercer "librement, de manière transparente et contradictoire".

"Parce que l’information échangée à l’occasion des rencontres organisées par la SFAF participe de ce dialogue, je ne peux que déplorer ces méthodes que vous avez portées à mon attention et qui vous ont conduit à reporter la réunion susmentionnée", précise le président de l'AMF. La SFAF mentionnant sur son site qu'elle considère que le principe de la rencontre avec Carson Block de Muddy Waters Capital garde tout son intérêt et lui ayant réitéré son invitation pour la rentrée, le patron de l'AMF encourage la SFAF "à poursuivre les échanges que vous jugez utiles avec les parties prenantes de votre choix".

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SOLUTIONS 30 SE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.80 % vs +34.50 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat