Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SOLUTIONS 30 SE

S30 - FR0013379484 SRD PEA PEA-PME
9.700 € -1.52 % Temps réel Euronext Paris

Solutions 30 se : Dénonçant une campagne de déstabilisation, Solutions 30 veut porter plainte auprès du PNF

lundi 14 décembre 2020 à 10h15
Solutions 30 veut saisir le PNF

(BFM Bourse) - Tandis que les cotations sur le titre Solutions 30 demeurent suspendues depuis vendredi, le spécialiste des prestations d'installation et de paramétrage du numérique s'estime victime "de procédés malhonnêtes et déloyaux". Le groupe a mandaté un avocat pour porter plainte auprès du parquet national financier.

Après avoir perdu 26% en Bourse en deux séances, puis avoir demandé la suspension des cotations vendredi, Solutions 30 annonce monter d'un cran dans sa réplique au rapport anonyme accusant la firme de liens avec des personnes impliquées dans le blanchiment d'argent.

"Depuis quelques jours, Solutions 30 fait l’objet d’une campagne de déstabilisation via l’utilisation de procédés malhonnêtes et déloyaux. Cette campagne s’appuie notamment sur la diffusion d’un prétendu rapport, anonyme de surcroît, circulant à l’étranger et désormais relayé en France là où la société est cotée", indique le groupe. La chute du titre a débuté mercredi dernier, par la rumeur qu'il circulait sur le marché un rapport d'une centaine de pages cherchant à démontrer des liens troubles entre l'entreprise et le crime organisé en Italie, ce à quoi Solutions 30 a opposé un premier démenti. Jeudi, le site Zone Bourse a choisi de mettre en ligne ce rapport, entraînant une nouvelle baisse de la valeur et une réponse plus détaillée de Solutions 30.

Le fonds activiste Muddy Waters dans la danse

Puis vendredi matin, le fonds spécialiste de la vente à découvert Muddy Waters est entré dans la danse en affirmant que les réponses du groupe contenaient "des faits présumés que nous estimons inexacts" et omettaient "des faits qui, selon nous, devraient être divulgués pour éviter d'induire les investisseurs en erreur", assurant notamment qu'Angelo Zito, un temps chargé d'auditer les comptes de la holding personnelle du président de Solutions 30, a bien été condamné et emprisonné en Italie pour des liens avec la mafia avant que la condamnation ne soit effacée de son casier.

"Les très nombreuses informations erronées véhiculées par ce document ont pour seul but de porter atteinte à la crédibilité d’une entreprise en forte croissance et aux fondamentaux solides", assure Solutions 30, qui observe que ces allégations sont utilisées de manière publique par le fonds activiste Muddy Waters qui trouve là l’occasion de tirer profit des positions qu’il a prises sur le titre.

Carson Block, le patron du fonds américain, indique que Muddy Waters n'est pas à l'origine du rapport, tout en faisant siennes pour l'essentiel les conclusions de se dernier.

Vers une plainte devant le PNF

"Dans un souci constant de transparence, la société a répondu aussitôt aux très nombreuses questions soulevées dans le prétendu rapport afin de mettre un terme à toutes les suspicions que ces attaques avaient vocation à faire naître" [réponses disponibles via ce lien https://www.solutions30.com/transparency/]

"Solutions 30 a d’ores et déjà alerté l’Autorité des marchés financiers et vient de mandater le cabinet August Debouzy pour porter plainte auprès du parquet national financier pour diffusion d’informations fausses et trompeuses".

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SOLUTIONS 30 SE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+323.00 % vs +14.73 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat