Bourse > Soitec > Soitec : Encore de lourdes pertes en 2013-2014
SOITECSOITEC SOI - FR0013227113SOI - FR0013227113
38.940 € +1.14 % Temps réel Euronext Paris
38.650 €Ouverture : +0.75 %Perf Ouverture : 39.410 €+ Haut : 38.510 €+ Bas :
38.500 €Clôture veille : 72 722Volume : +0.24 %Capi échangé : 1 180 M€Capi. :

Soitec : Encore de lourdes pertes en 2013-2014

(Tradingsat.com) - Soitec a fait état mardi matin d'un résultat opérationnel courant lourdement déficitaire sur l'exercice 2013-2014, à -137,3 millions d'euros, contre une perte de 123 millions d'euros en 2012-2013.

Après frais financiers et impôts, le résultat net part du Groupe ressort négatif à -236,7 millions d’euros, contre une perte de 209,5 millions d’euros en 2012-2013. Le résultat net par action est une perte de 1,45 euro par action sur une base non diluée contre une perte de 1,70 euro en 2012-2013.

Le chiffre d’affaires total consolidé ressort en baisse de 6% à 247,1 millions d’euros, contre 262,9 millions d’euros sur l'exercice précédent, avec une première contribution très significative de la Division Solaire à l’activité globale du Groupe pour près de 79 millions d’euros.

Le segment électronique accuse cependant une baisse de 34,9% de ses revenus, ainsi qu'une perte opérationnelle de -59 millions d'euros, contre -73,2 millions en 2012-2013. Les ventes de plaques en 300 mm, qui représentaient 54% du chiffre d’affaires de la Division sur l’exercice 2012-2013, ont diminué de 57,2% en valeur en raison de l’arrêt en cours des livraisons de plaques sur l’ancienne technologie PDSOI, et des excédents de stocks sur le segment des consoles de jeu. Sur l’exercice 2013-2014, les plaques de 300 mm représentent 36% du chiffre d’affaires de la Division. Les ventes de plaques d’autres diamètres ont diminué de 12,2% en valeur.

La trésorerie disponible consolidée est proche de 110 millions d’euros après encaissement à venir des fonds issus de la transaction sur le projet de centrale solaire en Afrique du Sud, conformément aux anticipations du Groupe.

Par ailleurs, l'exercice 2014-2015 "sera marqué par la confirmation de la pertinence stratégique des choix technologiques du Groupe avec un plan de marche en ligne avec l’objectif de revenir à la rentabilité sur l’exercice 2015-2016", a prévenu le fabricant de composants semi-conducteurs.

Le Groupe prévoit une contribution plus équilibrée aux recettes des segments Electronique et Energie solaire. S’agissant du segment Electronique, la demande de produits mobiles (tablettes, téléphones mobiles) devrait compenser l’arrêt définitif des livraisons sur les technologies PDSOI.

Les prévisions les plus récentes indiquent une forte baisse séquentielle sur le premier trimestre de l’exercice 2014-2015 (de l’ordre de 45% par comparaison au quatrième trimestre 2013-2014) suivie d’une croissance soutenue au cours de l’exercice, qui résultera des premières ventes significatives de plaques FDSOI et la poursuite des livraisons dédiées aux applications FR. Cette tendance conduit la Division Electronique à anticiper une stabilité de son chiffre d’affaires sur l’ensemble de l’exercice 2014-2015.

La Division Solaire finalisera son projet sud africain sur le premier semestre du nouvel exercice et devrait s’engager dans une montée en charge de ses livraisons sur son premier projet nord américain pour lequel le Groupe détient en propre 150 MW de contrats d’électricité.

Le Groupe anticipe un momentum positif autour l’adoption de ses solutions technologiques FDSOI ainsi que la confirmation de la pertinence de ses choix stratégiques dans le domaine de l’Energie solaire, lui permettant de doubler ses revenus à horizon FY15/16 et de bénéficier d’un levier opérationnel significatif.

Soitec entend finaliser des accords de vente avec reprise en crédit-bail (sale and lease-back) de certains de ses actifs avant la fin du premier semestre 2014-2015, après avoir monétisé ses bâtiments à San Diego en Mars dernier. En parallèle et pour mieux servir ses clients et actionnaires, Soitec poursuivra l’optimisation de sa structure des coûts en lien avec les tendances de marchés sous son programme stratégique "Soitec 2015".

Ce programme permet au Groupe de confirmer son objectif de retour à la profitabilité opérationnelle au cours de l’exercice 2015-2016 en étant centré sur les coûts, l’agilité et l’excellence opérationnelle. Sur l’exercice 2014-2015, la perte opérationnelle courante devrait être très significativement réduite.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...