Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SOITEC

SOI - FR0013227113 SRD PEA PEA-PME
101.600 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris

Soitec : Après 95% de rebond en trois mois, la révision en baisse des perspectives de Soitec passe mal

jeudi 11 juin 2020 à 10h30
Soitec recule après la publication des résultats annuels

(BFM Bourse) - Malgré la présentation de résultats globalement solides et légèrement supérieurs aux attentes, le titre du spécialiste grenoblois des matériaux semi-conducteurs lâche du lest mercredi. Les investisseurs sanctionnent la révision à la baisse des perspectives de croissance du groupe avec d'autant moins de scrupules que l'action affiche un rebond spectaculaire depuis mi-mars.

La révision à la baisse des perspectives du spécialiste grenoblois de la conception et de la production de matériaux semi-conducteurs pour l'exercice en cours est sévèrement sanctionnée par les investisseurs jeudi matin. Vers 10h30, le cours de Soitec cède 6,44% à 89,35 euros.

En dépit d'un bond de son bénéfice net consolidé à 109,7 millions d'euros (+22%) sur son exercice décalé, et d'une progression de son excédent brut d'exploitation dans les mêmes proportions (à 185,4 millions d'euros), le spécialiste isérois des semi-conducteurs constate un net recul de sa marge d'Ebitda à 31% du chiffre d'affaires contre 34,3% sur l'exercice 2018-2019.

Analyste en charge du dossier chez le courtier Oddo BHF, Emmanuel Matot note que cette rentabilité reste supérieure à l'objectif que Soitec s'était fixé pour cet exercice, à savoir une marge d'Ebitda de 30%. Les résultats sont d'ailleurs globalement "légèrement supérieurs aux attentes" selon le spécialiste. La dégradation reste sous contrôle avec un Ebitda de 185,4 millions quand le consensus tablait sur 173 millions d'euros. Emmanuel Matot rappelle par ailleurs que "la croissance organique de 28% du chiffre d'affaires avait déjà été communiqué en avril".

Si les analystes d'Invest Securities évoquent de leur côté des "résultats mitigés", le directeur général du groupe Paul Boudre se félicite au contraire du "parcours exceptionnel" accompli par Soitec. Cité dans le communiqué, il ajoute que le groupe a "délivré une croissance soutenue année après année pour atteindre un chiffre d’affaires record de près de 600 millions d’euros en 2019-2020, un niveau deux fois et demie supérieur à celui d’il y a tout juste trois ans".

"Nous avons également confirmé notre capacité à réaliser de solides performances opérationnelles, comme en témoigne notre marge d’EBITDA qui se maintient au-dessus de 30%, et à générer d’importants cash-flows opérationnels (les flux nets de trésorerie opérationnels ont bondi de 70% à 100,7 millions d'euros, NDLR) renforçant encore notre position financière" poursuit le dirigeant, qui affiche par ailleurs son optimisme pour l'avenir: "Malgré les difficultés conjoncturelles à court terme créées par l’épidémie du Covid-19, nous restons très confiants dans nos perspectives de croissance pour les deux ans à venir et au-delà".

Dans le contexte actuel, Soitec ajuste sa prévision de chiffre d'affaires à environ 800 millions d'euros en 2021-2022, contre une prévision initiale d'environ 900 millions d'euros à cet horizon. Quant à a sa marge d'Ebitda, le groupe isérois l'attend "à un niveau stable", autour de 30%.

Autant d'éléments plutôt positifs qui font dire à Bruno Jehle, analyste chez ID Midcaps, qu'il ne "comprend pas bien la baisse du jour" sur le titre Soitec. Il juge les résultats "globalement très solides, même meilleurs qu'attendu" et considère que "tous ceux qui suivent le dossier avaient anticipé cette révision en baisse des prévisions". Certes, il n'est "jamais positif pour un groupe de réviser sa "guidance" à la baisse", mais Soitec a tout de même profité de la crise sanitaire pour démontrer "la forte résilience de son modèle économique". En outre, "les dirigeants ont précisé lors de la conférence téléphonique que la croissance des revenus allait revenir lors de l'exercice 2021-2022, tiré par un rebond des ventes de smartphones et l'accélération des déploiements 5G qui constitue un gros relais de croissance" pour Soitec.

S'il s'étonne de la chute du jour, Bruno Jehle relève tout de même que le titre se négocie actuellement sur des multiples de valorisation élevés, à savoir cinq fois le chiffre d'affaires, 20 fois le résultat opérationnel ou 30 fois le ration cours sur bénéfices, donc c'est "normal qu'il y ait des respirations". D'autant qu'à la clôture de mercredi, le titre Soitec faisait partie des rares valeurs du SBF 120 en territoire positif depuis le 1er janvier. Par rapport à son point bas en séance du 16 mars, l'action affichait mercredi en clôture un rebond de plus de 95% (de près de 70% par rapport au plancher de clôture).

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SOITEC en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.10 % vs -1.63 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat