Bourse > Sfr group > Sfr group : Toujours à l'achat, Oddo vise 60 euros
SFR GROUPSFR GROUP SFR - FR0011594233SFR - FR0011594233
30.850 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
30.780 €Ouverture : +0.23 %Perf Ouverture : 31.250 €+ Haut : 30.780 €+ Bas :
30.850 €Clôture veille : 140 092Volume : +0.03 %Capi échangé : 13 596 M€Capi. :

Sfr group : Toujours à l'achat, Oddo vise 60 euros

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les analystes d'Oddo & Cie ont confirmé ce matin leur conseil de l'achat sur l'opérateur télécoms français Numericable-SFR, principale filiale d'Altice. Principaux arguments : le cash flow libre (avant dividende et spectre) devrait être proche du milliard d'euros cette année, et Oddo mise aussi sur la “consolidation imminente en France”, alors qu'Orange et Bouygues Telecom devraient annoncer leur fusion dans les semaines qui viennent. Objectif de cours : 60 euros.

A la Bourse de Paris ce matin où l'indice CAC 40 grappille 0,3%, l'action Numericable-SFR recule cependant de 0,3% à 37,8 euros.

Numericable-SFR a en effet publié ses comptes annuels et ses prévisions hier. Selon Oddo & Cie, après un premier semestre compliqué, la direction s'attend à une amélioration de la tendance des ventes sur l'ensemble de 2016.

De plus, ”le management semble à l'aise sur le niveau du consensus sur l'EBITDA 2016”, rapporte le bureau d'études, soit 4,1 milliards d'euros. Oddo n'est pas inquiet de la génération de cash de l'opérateur. Mieux : “avec un impact de paiement de spectre limité à 233 millions d'euros en 2016, nous considérons que Numericable-SFR possède toujours assez de marge de manoeuvre pour payer un dividende de 800 millions d'euros, soit 4,5% de rendement en 2016 et 2017, avant une marge encore plus large en 2018 grâce à la décélération des investissements”, commentent les analystes.

Concernant l'ensemble du secteur, Oddo s'attend à ce que l'opération Bouygues Telecom/Orange soit annoncée “dans un délai de deux semaines”. Or le retour de quatre à trois opérateurs mobiles en France devrait soutenir SFR : “même si la finalisation de l'opération n'arrive que dans 12 mois, une annonce de consolidation pourrait avoir un effet favorable sur l'agressivité commerciale de certains acteurs”, estime les spécialistes.

De plus, le nouveau géant des télécoms français devrait a priori par la suite revendre des actifs, ce dont Numericable-SFR pourrait profiter.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI