Bourse > Saft > Saft : Résultats 2007 dans le bas des prévisions
SAFTSAFT SAFT - FR0010208165 SAFT - FR0010208165   SRD PEA PEA-PME
36.470 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
36.390 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 1 005 M€Capi. :

Saft : Résultats 2007 dans le bas des prévisions

tradingsat

(Cercle Finance) - Saft a publié jeudi des résultats 2007 dans le bas de ses prévisions, en raison de l'impact défavorable des prix du nickel et des taux de change.

Le titre Saft décrochait de 9,1% à 27,8 euros jeudi dans les tous premiers échanges.

Dans un communiqué, le fabricant de batteries industrielles fait état d'un excédent brut d'exploitation (Ebitda) en baisse de 3,2% à 96,1 millions d'euros en 2007, en ligne avec sa prévision d'un résultat compris entre 96 et 98 millions d'euros.

Son résultat opérationnel (Ebit) s'inscrit également en ligne avec les prévisions, à 68,4 millions d'euros (-6,9% d'une année sur l'autre) contre une fourchette allant de 68 à 70 millions d'euros.

Le résultat net atteint 26,9 millions d'euros, contre 37,9 millions d'euros en 2006, soit un repli de 29%.

Selon Saft, ce repli s'explique essentiellement par les pertes de change (non réalisées) sur la mise en marché des dettes bancaires en devises.

'L'Ebitda et l'Ebit ne se tassent que modérément par rapport à l'exercice précédent en dépit de l'influence dommageable de l'évolution des cours des matières premières (...) et des taux de change', commente John Searle, le président du directoire.

Saft compte proposer à ses actionnaires la distribution d'un dividende de 0,68 euro par action, identique à celui de l'exercice précédent.

Abordant ses perspectives, le groupe dit prévoir une progression du chiffre d'affaires par croissance interne d'environ 4%-6% à taux de change constant (1,37 dollar pour un euro), tout en précisant que sa croissance passerait aux alentours de 1,5%-3,5% sur la base d'une parité de 1,45 dollar pour un euro.

En ce qui concerne sa marge d'Ebitda, Saft estime qu'elle devrait passer de 16% du chiffre d'affaires 2007 à 17%-18% en 2008 du fait de la répercussion intégrale de la hausse des coûts du nickel et du changement de méthodes comptables envisagé.

Le fabricant de batteries pour l'industrie préfère toutefois ne pas fournir de prévisions de résultat net pour 2008 en raison de la volatilité engendrée par l'incidence des variations de change sur sa dette bancaire.

Copyright (c) 2008 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...