Bourse > Saft > Saft : Met un terme à sa collaboration avec johnson controls
SAFTSAFT SAFT - FR0010208165SAFT - FR0010208165
36.470 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
36.390 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 1 005 M€Capi. :

Saft : Met un terme à sa collaboration avec johnson controls

tradingsat

(Tradingsat.com) - Après plusieurs mois de conflit entre les deux partenaires, Johnson Controls Inc. et Saft sont finalement parvenus à trouver un accord pour mettre fin à leur coentreprise, Johnson Controls-Saft, créée en 2006 pour développer et produire des batteries lithium-ion pour l'automobile.

Aux termes de cet accord, Johnson Controls va faire l'acquisition des parts de Saft dans JC-S pour un montant en cash de 145 M$. Cet accord comprend le paiement d'une redevance forfaitaire par Johnson Controls à Saft en contrepartie d'une licence étendue pour l'utilisation par Johnson Controls de certaines technologies lithium-ion de Saft sur tous les marchés. Sous réserve des approbations réglementaires, l'opération pourrait être conclue dès le 30 septembre 2011.

"Nous avons apprécié les relations que nous avons eues avec Saft et nous nous réjouissons d'avoir pu résoudre cette affaire d'une façon bénéfique pour les deux parties", a commenté Alex Molinaroli, Président de Johnson Controls Power Solutions.

John Searle, Président du Directoire de Saft, a déclaré : "Je suis très heureux d'être parvenu à une résolution rapide et positive de ce différend, dans l'intérêt de nos clients, de nos employés et de nos actionnaires. Cet accord conduit également Saft à ne plus devoir supporter de charge de trésorerie et en résultat au titre de la joint-venture. La direction de Saft peut à présent se consacrer pleinement à la poursuite des opportunités prometteuses pour nos technologies lithium-ion sur tous les marchés que nous ciblons".

L'accord signé entre les deux groupes met un terme à leur collaboration mais également à toutes les procédures légales engagées.

"Pour Johnson Controls, cet accord démontre notre engagement stratégique dans l'industrie des batteries de pointe", a souligné Alex Molinaroli. "Nous allons continuer à consolider les progrès réalisés dans ce domaine et désormais, nous pouvons également élargir l'ensemble de nos capacités stratégiques en matière de technologie, de systèmes, d'applications et de business modèles."

Tous les actifs de la joint-venture seront conservés par Johnson Controls, à l'exception du site de production de Nersac en France qui sera transféré à Saft, à partir de fin 2012.

Une fois l'opération finalisée, Johnson Controls gérera l'entreprise et honorera les relations contractuelles existantes avec les clients et les fournisseurs.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI