Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

REXEL

RXL - FR0010451203 SRD PEA PEA-PME
18.000 € +0.06 % Temps réel Euronext Paris

Rexel : Conjoncture difficile, un analyste abaisse ses prévisions

lundi 31 octobre 2016 à 15h59
BFM Bourse

(BFM Bourse) - Rexel perdait plus de 4% lundi après-midi (-4,2% à 12,85 euros à 15h20), reperdant l'essentiel du terrain gagné vendredi à la suite de la publication de ses résultats du troisième trimestre 2016.

Le distributeur de matériel électrique a vu ses ventes reculer de 5,6% à 3 193,9 millions d'euros sur la période. En données comparables et à nombre de jours constant, les ventes ont reculé de 3,7%, incluant un effet négatif de 0,9% lié aux variations du prix des câbles à base de cuivre.

En termes de rentabilité, si la marge brute a continué de s'améliorer (+41 points de base au troisième trimestre et +21 points de base depuis le début de l`année), la marge d`EBITA ajusté a reculé de 51 points de base à 4,0%, dont 21 points de base liés à des effets non-récurrents et 30 points de base reflétant la baisse des ventes.

En tenant compte de l`incertitude continuant à affecter certains marchés tels que le Royaume-Uni (post-Brexit), les Etats-Unis et en Asie, le groupe vise désormais des objectifs financiers annuels 2016, en bas des fourchettes annoncées en février.

Rexel prévoit ainsi une baisse organique des ventes en données comparables et à nombre de jours constant d`au maximum 3% (l'objectif annoncé en février était "Une croissance organique des ventes en données comparables et à nombre de jours constant comprise entre -3% et +1%").

L'objectif de marge d`EBITA ajusté est désormais d`au moins 4,1% (l`objectif annoncé en février était "Une marge d`EBITA ajusté comprise entre 4,1% et 4,5%").

Oddo Securities a abaissé lundi son objectif de cours sur Rexel à 12,5 euros, au lieu de 13 euros précédemment après avoir ajusté ses prévisions de ventes et de marge en baisse suite au troisième trimestre. Le courtier table désormais sur des croissances organiques de -2.5% et +0.3% en 2016 et 2017 respectivement (contre -1.2% et +1.9% auparavant).

A la suite de la conférence téléphonique avec le management du groupe, le broker retient que "la demande est très mitigée, notamment sur les marchés industriels aux États-Unis et en Chine", tandis que la détérioration du Royaume-Uni constitue "un nouveau sujet" d'inquiétude.

F. B. - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur REXEL en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.80 % vs +35.33 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat