OENEO

SBT - FR0000052680 SRD PEA PEA-PME
10.620 € -3.45 % Temps réel Euronext Paris

OENEO : Analyse 03/07/10(Objectif 3,75€)

03/07/2010 par idefixxx 0
Analyse et valorisation (mise à jour au 01/07/10): cours 1,46€ objectif 3,75€



OENEO est le n° 2 mondial de la tonnellerie et le n° 2 mondial des produits de bouchage du vin.

Répartition géographique du CA : France (36%), Europe (31%), Amérique (20%), Océanie (6,5%) et

autres (6,5%).



1) Le Bouchon “ DIAM “:

La vrai réussite d’Oeneo est la création et le développement de la gamme de bouchon « Diam »

(vin et champagne). L’idée originale a été non pas de chercher à remplacer le liège mais

d’améliorer ses qualités naturelles par suppression des molécules responsables en particulier

du « goût de bouchon ». Le liège est moulu, traité au gaz carbonique ‘’supercritique’’

puis reconstitué. En résumé Oeneo a mis au point (5 ans de recherche) le bouchon en liège sans

goût de bouchon.

Ce bouchon connait un succès réel auprès des professionnels car 2% à 5% des vins sont touchés

par un problème de qualité lié au bouchon.

Evolution des ventes de bouchons Diam : 100 millions d’unités vendues en 2006, 165 Mu en 2007,

300 Mu en 2008, 400 Mu en 2009 et 140 Mu sur le 1er trimestre 2010.



2) Un solide résultat 2009 malgré un contexte difficile:

ROC 2009 = 18,4M€ ROP 2009 = 18.2M€ RN 2009 = 16,4M€ pour un CA de 134M€. Soit un BNPA 2009

de 0,35€ (pour 46,1Millions d’actions après dilution pondérée).

La structure financière est assainie : Dettes nettes = 93M€ et capitaux propres = 95M€

Le succès de la gamme de bouchons Diam est confirmé : unité de production 1 saturée et

démarrage de l’unité 2 au 4ème trimestre 2010. La capacité de production Diam va ainsi doubler

à 2 fois 500 Mu.



3) Interview de Grégoire Chové le 11/06/10 (Directeur Financier d’Oeneo) :

« Pour la tonnellerie nous tablons en 2010 sur une stabilisation du CA et nous travaillerons sur

nos marges pour tenter de les faire progresser. Le marché de la tonnellerie qui est intimement lié

au marché du vin haut de gamme a atteint un bas de cycle, il va donc se stabiliser pour reprendre

doucement dans les années qui viennent. Pour le bouchage, nous allons poursuivre notre progression

en termes de parts de marché tant en ce qui concerne le chiffre d'affaires que les marges

opérationnelles. Avec la construction de la deuxième usine et la progression des volumes, nous

espérons voir progresser cette marge opérationnelle. Mais la voir progresser autant que cette

année, je ne pense pas (NDR : elle est passée cette année de 11,5% à 17,3% soit +5,8 points)».



4) Perspectives 2010/11 :

La seconde usine de production de Bouchons Diam sera finalisée en septembre 2010. L’unité de

production 1 étant utilisée à pleine capacité, il est possible que les commandes de Diam

s’accumulent pendant 3 à 4 mois (notamment grâce à G3E car l’accord de distribution est

effectif depuis février 2010). Ce qui assurera un bon niveau de démarrage de l’unité 2

d’Alcantara.



5) Estimations d’activité et de résultat pour l’exercice 2010/11 (clôture fin mars):

Bouchage : Du fait de la saisonnalité des ventes pour T1 nous retiendrons un CA inférieur de 15%

à T4 2009/10 soit 15 M€. Pour T2 un CA identique à T4 du fait du plafonnement des capacités de

production soit 18 M€. Et sur T3 et T4 un CA en augmentation de 5M€ puis 10M€ suite au

démarrage de l’unité 2 DIAM.

Donc CA total annuel bouchage 2010/11 = 15+18+23+28 = 84 M€

En s’appuyant sur les propos de la direction financière, la marge dans le bouchage pourrait à

nouveau progresser légèrement. Nous estimons cette progression à 2 points, la marge

opérationnelle courante passant de 17,3% à 19%, soit 15,9M€ de ROC.

Tonnellerie : Nous tablons sur un Ca 2010 équivalent à 2009 soit 75M€ mais une progression

(selon nos estimations et d’après propos de la direction financière) de la marge courante de 2

points à 14,23% (TFF est à 24% de MOP) soit un ROC tonnellerie de 10,6M€.

Total Oeneo 2010/11 : Roc = 26,50 M€ pour un CA annuel de 159 M€

Sur la base de 6,5 fois le ROC, la valorisation de la société s’élève à 172 M€ càd une

valeur de l’action de 3,2€ pour 54,2 Millions d’actions après dilution maximum pondérée à

50% des actions à créer d’ici 2017.



6) Estimations d’activité et de résultat pour l’exercice 2011/12:

Bouchage: CA/S1= 51 ME (identique à S2-2010/11) et CA/S2 = 60 M€ soit un CA annuel de 111M€.

Pour une marge en hausse de 1point (càd à 20%), le Roc atteindrait 22 M€.

Tonnellerie = CA + 5% et marge + 2 points (càd marge à 16,2%)

CA annuel tonnellerie = 79 ME et Roc = 12,8M€. Donc CA total Oeneo 2011/12 = 190M€ et Roc total

= 34,80M€. La valorisation sur la base de 6,5 fois le ROC estimé ressort à 226 M€.

Soit une valeur de l’action de 3,75€ pour 60,1 millions d’actions après dilution maximum

pondérée à 75%.



Conclusion : Oeneo est l’exemple type des sociétés qui surperformeront la croissance molle

Européenne car le succès de DIAM ne fait plus de doute et son développement va se poursuivre. De

plus c'est une entreprise exportatrice donc en mesure d'aller chercher de la croissance

supplémentaire hors Europe.



7) Points à retenir :

- Oeneo a acquis grâce à Diam un statut de leader technologique dans le bouchage du vin. Trophée

d’Or de l’innovation au salon international Vinitech 2004.

- Diam ne coûte pas plus cher qu’un bouchon classique en liège mais offre une sécurité et une

qualité de bouchage supérieure, ce qui explique la croissance très rapide des ventes.

- Le partenariat avec GE3 a débuté en février 2010 et permettra une entrée en force de Diam sur

le marché américain.

- Oeneo détiendra fin 2010 avec Diam environ 5% du marché mondial du bouchon.

Si d’autres grands donneurs d’ordre choisissent Diam, la deuxième unité de production risque

d’être rapidement saturée.

- Diam à ce jour n’a pas de concurrent et est protégé par un brevet jusqu’en 2020.

- La marge opérationnelle de la tonnellerie devrait encore progresser par des optimisations de

productivités. La Mop est actuellement de 12% chez Oeneo, alors que dans le secteur TFF

(tonnellerie François Frères) l’a portée à 24%.

- En 2009 Oeneo a réduit ses effectifs de 10% passant de 758 à 679 ce qui se traduira par une

réduction d’autant des charges de personnel.

- De nouveaux actionnaires sont récemment montés au capital : FCP Actions France = 4,18%, Sextant

PEA = 3,56%, BQ du Luxembourg = 1,78%, Famille Mousset = 1,66%, Sci des Domaines Merlaut Dudon =

1,10%.

- La communication financière d’Oeneo est habituellement concise mais suffisante et fiable.

- La baisse du dollar est favorable à Oeneo qui réalise 30% de son CA à l’exportation.

- OENEO est détenu à hauteur de 40,41% par Andromède (Holding familial de Marc, François, michel

et dominique Hériard-Dubreuil).

- Un management largement présent au capital assure la société d’une direction impliquée et

motivée. La direction est expérimentée, rigoureuse et a fait ses preuves. En effet la famille

Hériard-Dubreuil est à l’origine du développement du Groupe Remy Cointreau et lui a donné sa

dimension internationale.

- Marc Hériard-Dubreuil (DG) a pris la direction d’oeneo depuis octobre 2004 avec son frère

François (DGD) et la stratégie mise en place semble porter ses fruits.

-Depuis cette date l’entreprise s’est recentrée sur 2 métiers : la tonnellerie et le bouchage.

Oeneo nous montre qu’il est possible d’avoir une dimension internationale en s’appuyant sur un

savoir faire historique français et en y ajoutant l’innovation technologique du moment.

- Oeneo dispose de marques reconnues et de positions commerciales fortes.

- La production de Diam nécessite peu de main d’œuvre. Une unité de production de 500 Millions

de bouchon comme celle d’Alcantara ne demande que 20 personnes.

- Le décalage de l’exercice fiscal (à fin mars) évitera le trou d’air des résultats à la

fin de chaque premier semestre qui déprimait les investisseurs.

- Andromède (Holding Hériard-Dubreuil) a augmenté sa participation dans OENEO de 2% fin 2009 par

acquisition en bourse à un prix moyen de 1,20€.

- Tonnellerie François Frères se valorise 11 fois son résultat net 2009 et TFF par référence à

son chiffre d’affaires se paye 1,4 fois le CA.

- La production mondiale de vin est resté stable en 2009 et presque similaire à 2008. L'année

2010 semble mieux orientée. Les exportations Européens devraient profiter de la baisse de l'Euro

et les professionnels, agents, importateurs, grossistes, distributeurs sont à nouveau optimistes.

- RSi inférieur à 30.

05/07/2010 par idefixxx 0
AG du 21 juillet ,

merci de noter vos questions pour ceux qui seront présents à l'AG :
05/07/2010 par Ancien27475 0
idefixxxa écrit : AG du 21 juillet ,

merci de noter vos questions pour ceux qui seront présents à l'AG :




Sorry, no comments ! :p



TradingSat
Portefeuille Trading
+329.20 % vs +12.07 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat