Bourse > Nyse euronext > Nyse euronext : Euronext étoffe son management avant son entrée en Bourse
NYSE EURONEXTNYSE EURONEXT NYX - US6294911010NYX - US6294911010
32.230 € -0.37 %
32.500 €Ouverture : -0.83 %Perf Ouverture : 32.620 €+ Haut : 32.110 €+ Bas :
32.350 €Clôture veille : 9 551Volume : +0.00 %Capi échangé : 8 839 M€Capi. :

Nyse euronext : Euronext étoffe son management avant son entrée en Bourse

Euronext étoffe son management avant son entrée en BourseEuronext étoffe son management avant son entrée en Bourse

LONDRES (Reuters) - L'opérateur boursier Euronext, contrôlé par le groupe américain IntercontinentalExchange, a annoncé jeudi plusieurs nominations pour renforcer sa direction avant son introduction en Bourse prévue d'ici l'été.

Le groupe, qui opère les Bourses de Paris, Amsterdam, Bruxelles, Londres et Lisbonne, a nommé Anthony Attia, ancien vice-président et directeur de cabinet du directeur général d'Euronext Dominique Cerutti, au poste de directeur général d'Euronext Paris.

C'est la première fois que cette fonction est indépendante de celle de directeur général du groupe Euronext, ce qui selon l'opérateur boursier devrait renforcer le rôle de la place parisienne.

Lee Hodgkinson, un haut responsable de NYSE Euronext, a été nommé à la tête d'une nouvelle division Marchés et Ventes globale et a été également désigné pour diriger Euronext Londres, qui attend de voir valider son statut par la Financial Conduct Authority, l'autorité de tutelle du secteur.

NYSE Euronext, également maison mère du New York Stock Exchange, a fusionné l'an dernier avec ICE, basé à Atlanta, dans le cadre d'un accord prévoyant la scission d'Euronext.

Le directeur général Jeff Sprecher a précisé en novembre que cette scission aurait probablement lieu d'ici l'été.

Après l'échec en 2006 de la fusion entre Euronext et l'allemand Deutsche Börse, le gouvernement français s'efforce de convaincre les entreprises, banques et assureurs en tête, de former un noyau dur d'actionnaires pour assurer l'avenir et l'indépendance d'Euronext après sa sortie du périmètre du NYSE.

Clare Hutchison, Véronique Tison pour le service français

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI