Bourse > Nokia > Nokia : BlackBerry condamné à verser 137 millions de dollars à Nokia
NOKIANOKIA NOKIA - FI0009000681 NOKIA - FI0009000681   SRD PEA PEA-PME
3.916 € +0.31 % Temps réel Euronext Paris
3.930 €Ouverture : -0.36 %Perf Ouverture : 3.936 €+ Haut : 3.889 €+ Bas :
3.904 €Clôture veille : 2 289 020Volume : +0.04 %Capi échangé : 22 867 M€Capi. :

Nokia : BlackBerry condamné à verser 137 millions de dollars à Nokia

BlackBerry condamné à verser 137 millions de dollars à NokiaBlackBerry condamné à verser 137 millions de dollars à Nokia

HELSINKI (Reuters) - BlackBerry a été condamné à verser à Nokia 137 millions de dollars (115 millions d'euros) par un tribunal international en règlement d'un litige, mais le groupe canadien a maintenu sa propre plainte pour violation de brevets.

La Cour internationale d'arbitrage a jugé vendredi que BlackBerry avait omis de réaliser certains versements à Nokia dans le cadre d'un contrat de licence de brevet.

Ce litige n'est pas une affaire de propriété intellectuelle mais BlackBerry a dit qu'il poursuivait sa propre plainte contre Nokia pour violation de brevets. BlackBerry a déposé une plainte en février contre l'équipementier de réseaux télécoms pour violation de 11 de ses brevets sur plusieurs stations de base et leurs logiciels. Nokia vend ces installations aux opérateurs.

"Nokia continue de penser que les plaintes de BlackBerry pour violation de brevets par Nokia sont infondées", a déclaré le groupe finlandais dans un communiqué.

BlackBerry a dit qu'il comptait passer une provision pour couvrir la charge exceptionnelle liée au jugement, sans préciser sur quelle période elle serait inscrite dans les comptes.

Nokia a fait savoir qu'une part significative du versement reçu dans le cadre de ce procès avait déjà été prise en compte.

La monétisation des droits de propriété intellectuelle de BlackBerry est un élément clé de la stratégie du directeur général, John Chen, de redressement des comptes du groupe canadien, dont les revenus sont en baisse depuis six ans en raison notamment de la chute de ses ventes de smartphones.

Nokia a vendu sa branche de production de téléphones en 2014, ne conservant que son activité d'équipements de réseaux, ainsi qu'un vaste portefeuille de licences. Le groupe finlandais a récemment signé des accords de licences de smartphones avec Samsung Electronics, Apple, Xiaomi Technology et LG Electronics.

Vers 17h05 GMT, l'action BlackBerry perdait 1,95% en Bourse de Toronto et Nokia a terminé en baisse de 2% à Helsinki.

(Jussi Rosendahl à Helsinki et Ahmed Farhatha à Bangalore, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Copyright © 2017 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...