Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

NEXITY

NXI - FR0010112524 SRD PEA PEA-PME
37.500 € -1.11 % Temps réel Euronext Paris

Nexity : Les promoteurs à l'abri de la réforme du scellier ?

jeudi 26 août 2010 à 11h33
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - La baisse des plafonds de loyers du dispositif fiscal Scellier telle que le secrétaire d'Etat au Logement, Benoît Apparu, vient de l'annoncer dans les Echos de ce matin est une “fausse mauvaise nouvelle” pour les promoteurs, estime le bureau d'études Gilbert Dupont. Attention cependant aux futures conséquences du “coup de rabot” de 10% annoncé sur les niches fiscales, dont le “Scellier” fait partie.

En effet, dans le cadre de ce système fiscal encourageant l'acquisition de biens immobiliers locatifs neufs et au 1er janvier 2011, les maxima des loyers vont baisser de 26% en zone A (grandes villes et agglomérations) à 16,1 euros du mètre-carré, et de 14% en zones B et C à respectivement 13 et 10,6 euros.

Le “Scellier” pèse lourd sur le marché immobilier français : en 2009, 62% des ventes de logements neufs en sont issues, soit 65.000 logements. “A titre d'exemple, l'investissement locatif représente plus de la moitié des ventes de Nexity et de Kaufman & Broad”, rappelle Gilbert Dupont, et environ le cinquième des facturations de Pierre & Vacances.

Gilbert Dupont estime cependant que les promoteurs dont il assure le suivi n'en souffriront pas significativement : l'ajustement des loyers reflète selon lui la réalité du marché. De toute façon, “les promoteurs soucieux de leur réputation ne pratiquent pas les plafonds de loyer dans les zones où les loyers de marché sont inférieurs”, affirme la note de recherche.

A la recherche d'économies, le gouvernement entend rogner sur les niches fiscales dont le Scellier, qui permet de déduit de l'impôt sur le revenu 25% du prix d'achat d'un bien locatif, fait partie. Un moindre mal selon Gilbert Dupont, puisque cette mesure ne devrait pas remettre fondamentalement en cause le système. Enfin la nouvelle mouture du prêt à taux zéro, qui concernera aussi bien l'ancien que le neuf pour les primoaccédants, est en cours de discussions. Pour l'instant, les promoteurs semblent satisfaits des propositions qui circulent, indiquent les analystes.

En Bourse de Paris où le CAC gagne 0,5%, l'action Nexity prend 1,4% à 24 euros, Kaufman & Broad 0,3% à 17,5 euros et Pierres & Vacances reste étale à 49,5 euros.

Copyright (c) 2010 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur NEXITY en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.20 % vs +11.84 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat