Bourse > Neovacs > Neovacs : Accord de coopération avec l'hôpital Cochin
NEOVACSNEOVACS ALNEV - FR0004032746ALNEV - FR0004032746
0.790 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
0.790 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 0.790 €+ Haut : 0.780 €+ Bas :
0.790 €Clôture veille : 248 885Volume : +0.48 %Capi échangé : 41 M€Capi. :

Neovacs : Accord de coopération avec l'hôpital Cochin

(Tradingsat.com) - Néovacs, acteur majeur de la vaccination thérapeutique pour le traitement des maladies auto-immunes, a annoncé ce mardi la collaboration avec le Docteur Agnès Lehuen et le Professeur Christian Boitard, qui dirigent le laboratoire de Recherche en Immunologie du Diabète et le service de Diabétologie de l`hôpital Cochin à Paris. L'objectif de cet accord est d`obtenir la preuve de concept pour l`IFNalpha Kinoïde dans le Diabète de type 1.

Dans le cadre de cette collaboration les équipes du Docteur Lehuen et du Professeur Boitard mèneront conjointement avec Néovacs des recherches sur le modèle de souris relevant- NOD (Non-Obese Diabetic mice)- en utilisant la technologie de Néovacs. En effet, les publications scientifiques offrent déjà un faisceau de preuves concluantes pour expliquer l`implication de l`IFNalpha dans le diabète de type 1. Cette étude préclinique a pour objectif de déterminer si l`utilisation du vaccin IFNalpha Kinoïde permet un contrôle de cette maladie, en produisant des anticorps polyclonaux neutralisant l`Interféron alpha.

Néovacs a déjà démontré lors de son étude de phase I/II en Lupus que les anticorps anti-Interféron ont une activité biologique, capable de neutraliser la signature IFNalpha, avec un effet positif à long terme. Le même principe pourrait s`appliquer dans le diabète de type 1, qui est une maladie auto-immune présentant comme cela est observé dans Lupus une signature IFNalpha, caractérisée par une surexpression de cette cytokine (IFNalpha).


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI