Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Zone de danger

mercredi 29 avril 2020 à 14h58

(BFM Bourse) - Principal rendez-vous de la journée sur le plan statistique: les toutes premières estimations du Produit Intérieur Brut (PIB) aux Etats-Unis, publiées il y a quelques minutes, viennent de ressortir sous les attentes, à -4.8% par rapport à la richesse nationale créée au premier trimestre 2019. En moyenne, les analystes et économistes interrogés tablaient sur une contraction de 4.0%, alors que le processus de sortie de confinement s'amorce à peine aux Etats-Unis, touchés de plein fouet par l'épidémie de coronavirus. Il faut remonter au premier trimestre 2009 pour voir une contraction de cette ampleur.

La barre d'un million de cas avérés vient d'être tristement franchie. Plus de 58 000 décès ont été recensés sur le sol américain, dont plus de 17 600 pour la seule ville de New York.

Côté FOMC, autre temps fort ce mercredi, faute de marge subsistante sur les outils classiques, les commentaires de Jerome Powell sur les perspectives de l'économique susciteront peut être plus d'attention que la décision proprement dite, sauf surprise sur les taux (la Fed n'ayant quant à elle pas encore expérimenté les taux négatifs...). Verdict à 20h00 pour les décisions de politique monétaire proprement dites et à 20h30 pour la conférence de presse.

La Fed "attendra probablement d’apprécier l’impact de ces mesures sur l’activité comme sur les marchés avant de donner une nouvelle impulsion à sa politique monétaire et devrait donc marquer une pause lors de sa réunion", prévoit Eric Bourguignon (Swiss Life Asset Managers France).

"Il n’est cependant pas exclu que le FOMC procède à quelques ajustements techniques destinés à accroitre l’efficacité de ses dispositions notamment sur le marché interbancaire", poursuit le spécialiste.

L'agenda se densifiait enfin hier: la balance commerciale des biens, dont le déficit s'est creusé sur le mois de mars à -64.2 milliards de dollars, largement sous la cible. Les stocks des grossistes ensuite, en données préliminaires pour le mois de mars, à -1.0% en rythme mensualisé. Enfin, l'indice S&P/CS des prix de l'immobilier (basé sur une vingtaine d'agglomérations représentatives), qui a progressé en février de 3.5%, battant la cible significativement. Mais l'attention s'est plus particulièrement portée sur la publication du sacro-saint indice de confiance des consommateurs (Conference Board), en chute libre à 86.9, contre un consensus légèrement moins pessimiste à 88.3. L'indice de la Fed de Richmond, à -53 est également ressorti sous des attentes déjà sombres.

A suivre également, toujours outre Atlantique ce mercredi, les ventes de logements en cours (16h00), les stocks de pétrole (16h30).Tesla et Facebook publieront après le clôture.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le test de la moyenne mobile à 100 jours (en orange), courbe de tendance de fond de l'indice, est toujours en cours. Attention à une fausse sortie par le haut, et attention par là-même, au phénomène de bull trap; revenons-en à son mécanisme:

Le bull trap (piège à la hausse) est un phénomène classique en finance de marché comportementale: l'acheteur, appâté une première fois, l'est une seconde fois avec le sentiment de faire une affaire encore meilleure avec un point d'entrée jugé bon. Dès lors, la volatilité à la hausse progresse, et l'investisseur est de plus en plus persuadé d'avoir flairé la bonne affaire, sans se poser aucune question sur la justification de la hausse. Si le mouvement haussier ne prend pas corps, le piège se referme.

Seule une progression vigoureuse accompagnée de volumes puissants, avec l'appui de tous les secteurs représentés au sein de l'indice viendrait délivrer un message haussier durable, et donc invalider l'option retenue.

Dans l'immédiat, toute navigation entre 7 888 points et la borne basse du gap baissier du 10 mars à 8 344 points, même en eaux calmes, est jugée dangereuse. Nous n'en sommes guère loin.

Avis neutre à l'échelle de la seule séance à venir, avec une nouvelle fois une probable ouverture en territoire vert et un test important de la moyenne mobile à 100 jours (en orange).

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 9088.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 7888.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Neutre
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Zone de danger (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+306.10 % vs +1.57 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat