Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Un retracement désormais intégral

mercredi 3 juin 2020 à 14h25

(BFM Bourse) - Sous le tapis la pandémie de Covid-19, pourtant catastrophique aux Etats-Unis, les émeutes qui embrasent de nombreuses villes américaines, en réaction au décès de Mr Floyd après une arrestation brutale... Les investisseurs ne voient qu'une chose: l'espoir d'une reprise économique rapide, rendue possible par une sortie de confinement progressive des principales puissances économiques de la planète, et surtout... pourvu que le fragile accord de Phase I de commerce bilatéral Etats-Unis Chine, ne soit pas cassé, comme un jouet dont un enfant ne veut plus, par Xi ou Trump... D'où un rally particulièrement impressionnant sur les actifs à risque outre Atlantique, en particulier sur les valeurs technologiques, particulièrement dépendantes de la qualité des relations commerciales trans-pacifiques. Le décalage entre l'euphorie des marchés et la réalité économique est pourtant immense !

Car si la réponse du président des Etats-Unis vis-à-vis de la Chine n'a pas été aussi offensive que les marchés ne le redoutaient, les investisseurs ont eu la désagréable surprise de voir la Chine mettre à exécution ses précédentes menaces, mettant un terme à ses importations de produits agricoles américaines (notamment le soja et le porc). Et menaçant de facto l'accord commercial. "Tout propos ou action qui nuit aux intérêts de la Chine se heurtera à une ferme contre-attaque", a prévenu lundi Zhao Lijian, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. Donald Trump avait annoncé vendredi que les Etats-Unis suspendaient l'entrée sur leur territoire des ressortissants chinois présentant un "risque" pour la sécurité du pays.

"Sur le plan économique, les marchés financiers continuent de se désolidariser des fondamentaux économiques, toujours soutenus par les injections massives de liquidités de la Fed et plus récemment par les promesses de la commission européenne. Malgré cette constatation, les annonces de faillites et de licenciements continuent de pleuvoir et le rebond économique semble de plus en plus lointain" alerte Vincent Boy, analyste de marché IG France.

"Malgré une augmentation du nombre de risques, les marchés continuent de progresser et évolue pour un certain nombre, en Europe, en Asie et aux Etats-Unis, sur leurs plus hauts niveaux depuis près de 3 mois. La décorrélation entre les marchés financiers et l’économie augmente mais l’espoir de voir de nouveau soutiens monétaires permet aux marchés d’en oublier les risques.", note Vincent Boy.

Le prochain grand rendez-vous macroéconomique est pour vendredi avec le rapport NFP (Non Farm Payroll) sur l'emploi américain. Les investisseurs viennent d'avoir un avant-goût il y a quelques minutes avec les résultats de la traditionnelle enquête du cabinet privé en ressources humaines ADP (Automatic Data Processing). Relative "bonne nouvelle", avec des destructions de postes dans le secteur privé (hors agriculture) bien moins nombreuses qu'anticipé (-2 760 000). A comparer avec un effondrement à -20 236 000 en avril (données fédérales) et un consensus bien plus pessimiste pour mai (-9 000 000). Verdict vendredi.

A suivre le PMI non manufacturier (ISM) à 16h00, les stocks de brut à 16h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine, en comblant l'ample gap de rupture du 24 février, est en phase finale de l'expression d'un "retracement" à 100% du violent reflux achevé en capitalisation le 16 mars. Nous nous orientons à court terme vers la formation d'un double sommet à haut risque, à mesure que les flux acheteurs s'essoufflent. Dans un premier temps, un potentiel correctif existe jusque sur la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé). Avis neutre à très court terme à l'approche de niveaux de résistances majeurs.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 9838.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 9000.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Neutre
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Un retracement désormais intégral (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.70 % vs -0.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat