Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Situation graphique périlleuse en sommet de figure de congestion

jeudi 26 mars 2020 à 14h27

(BFM Bourse) - Alors que se finalise le plan massif de relance budgétaire aux Etats-Unis (la signature est faite au Sénat, quasi acquise à la Chambre des Représentants), les investisseurs en prennent acte, et en mesure l'ampleur. L'ampleur de ce plan, inédite, d'une enveloppe de 2 000 Milliards de $, provoque autant de soulagement que de craintes... A titre de comparaison, et pour prendre la mesure du gigantisme de l'enveloppe, il s'agit grossièrement du double du total des mesures budgétaires cumulées post-2008 !

Ce qui inquiète, en sus de la sortie de route budgétaire inévitable, c'est l'attitude impatiente de Trump sur l'agenda d'un assouplissement précoce (trop précoce ?) des mesures de confinement. L'impétueux locataire de la Maison Blanche, qui ne pense qu'à sauver son bilan, carte d'accès à un second mandat, commence déjà à mettre la pression sur les législateurs, en évoquant l'approche des fêtes de Pâques, chère à son coeur... Et ce alors qu'il va devoir faire face inévitablement à la dégradation de ses deux principaux thermomètres, qu'il considère comme des passeports pour quatre ans supplémentaires à la tête des Etats-Unis: la croissance du PIB, et le taux de chômage.

Comme nous l'avions envisagé, les forces en présence ont amorcé un rééquilibrage en séance hier, pour une clôture en baisse de 0,45% à 7 384 points pour l'indice Nasdaq Composite, en sommet de figure de congestion (voir plus bas).

Quatre chiffres statistiques déjà publiés outre atlantique ce jour, avec trois chiffres plutôt conformes aux attentes, voire légèrement au-dessus, concernant les stocks des grossistes (données préliminaires pour février), la balance commerciale des biens (février) et les données finales du PIB au 4èeme trimestre (+2,1% du T418 sur le T4 2019), ce dernier chiffre n'intéressant clairement plus personne, et concernant le PIB, les salles des marchés se projettent déjà sur les données avancées pour le T1 2020. En revanche, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, qui étaient depuis de nombreux mois autour de la barre des 200 000, ont explosé, 2 fois plus que le consensus ne le laissait augurer, à 3 283 000...

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Sur l'indice Nasdaq Composite, nous sommes au sens graphique au sein d'une figure de congestion (rectangle ou diamant, à confirmer) depuis la séance qui a suivi le krach historique du 16 mars. L'amplitude du corps noir de la bougie en marubozu d'école a défini le large cadre, pour l'instant de cette figure de congestion.

Mardi, l'indice phare des valeurs technologiques a retracé la totalité de cette amplitude, sur gap puis en cours de séance, sans qu'aucun signe de sortie de ladite figure par le haut ne soit entrevu à ce stade, et ce malgré la puissance des gains sur la séance.

Seule deux ombres basses sortent de cette figure (18 et 23 mars). L'ombre haute de la bougie de rééquilibrage tracée hier leur a répondu.

Le rééquilibrage rapide attendu en sommet de figure de congestion a bien eu lieu. Avis négatif ce jeudi, avec un effet d'attraction du gap précité, dont la borne basse vaut 6 985 points.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 7888.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Négatif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Situation graphique périlleuse en sommet de figure de congestion (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+304.80 % vs -15.09 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat