Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Reflux des Treasuries à 10 ans, la tech apprécie

mardi 23 mars 2021 à 14h14

(BFM Bourse) - Hausse timide et dans des niveaux de participation décroissants depuis vendredi, mais hausse tout de même sur l'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine. Le Nasdaq Composite a achevé la première séance de la semaine sur une hausse de 1,23% à 13 377 points, et la dynamique des futures à l'approche de l'ouverture laisse augurer du vert, dans des proportions limitées en début de séance de mardi. Les opérateurs suivront, côté statistiques, les ventes de logements neufs et l'indice manufacturier de la Fed de Richmond à 15h00. Avant de nombreux rendez-vous majeurs tout au long de la semaine, en particulier des indicateurs baromètres d'activités pour mars, en premières estimations, et les données finales du PIB au quatrième trimestre 2020 aux États-Unis.

Dans l'immédiat, le "driver" principal reste celui de la "température" des rendements de obligations d’États à long terme (Treasuries à 10 ans), dont le reflux enlève un poids certain sur les actions des grands acteurs de la tech. A 1,651%, le rendement de ces Treasuries à 10 ans reflue. Il touchait un point haut à 1,754 vieux de plus d'un an jeudi, après les annonces de la Fed. Pour rappel, la Fed n'a pas touché mercredi au loyer de l'argent - c'était acquis - et a révisé ses perspectives économiques. En particulier, sur l'inflation, elle voit les prix progresser de 2% environ sur 2021, 2022 et 2023. En faisant à la fois montre d'optimisme sur le front économique, et en assurant son soutien dans la durée, la Fed a réussi son périlleux numéro d'équilibriste.

Pour le moment, selon les analystes de Financière Arbevel, "la Reserve fédérale a fait le choix de marcher main dans la main avec le Trésor à un moment où il en a le plus besoin. Si Jerome Powell reste vague quant à sa zone de confort sur l'inflation, c'est sans doute pour se laisser de l'espace pour agir en cas de poussée de fièvre." Les experts de la société de gestion y voient une "Fed résolument à l'offensive et qui ne voit dans la hausse des taux actuels que le reflet d'une normalisation de la croissance américaine."

Par ailleurs vendredi, la Fed a annoncé la levée d'une exemption sur les réserves de capitaux bancaires qui aidait les banques à prêter au plus fort de la crise sanitaire. "Cette mesure montre une plus grande confiance de la banque centrale dans le redressement de l'activité économique", selon les analystes d'Aurel BCG.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine a tracé du 19 janvier au 03 mars une figure chartiste très peu avenante. Assimilable à un "épaule, tête, et épaule", ce "pattern" est basé sur une ligne de crête à 13 000 points, dont la confirmation d'une rupture (breakaway), engage désormais l'indice dans une phase décomposable (jambe) de réajustement. Phase très volatile dont la première cible baissière à 12 540 a été atteinte. Dans l'immédiat, une réaction de contestation au-dessus des 13 000 points est envisagé. Si ce seuil est défendu toute la semaine, alors, les velléités acheteuses dominatrices s'imposeront durablement. Nous aurons alors une succession de deux points bas croissants (05 et 19 mars).

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote au dessus du support à 13000.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Positif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Reflux des Treasuries à 10 ans, la tech apprécie (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+317.80 % vs +32.94 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat