Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Le coronavirus se mondialise, les craintes se généralisent

mercredi 26 février 2020 à 15h16

(BFM Bourse) - Aux craintes à court terme d'une perturbation de la chaîne de production et d'approvisionnement d'un grand nombre d'entreprises présentes au sein de l'indice Nasdaq Composite s'ajoutent les craintes à moyen terme d'un ralentissement de l'économie mondiale, dans le cadre du développement angoissant de l'épidémie de coronavirus en dehors du seul territoire chinois. Certes l'apparition du nombre de cas quotidien en Chine (point de départ de l'épidémie de coronavirus Covid19) tend à fléchir largement. Les autorités parlent ce mercredi de 78 000 contamination au total, pour 2 700 décès. Mais hors de Chine continentale, le bilan se chiffre à une quarantaine de décès, avec des foyers qui prennent de l'ampleur en Corée du Sud, et en Italie, troisième puissance économique de la Zone Euro. Ainsi, les espoirs de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) de voir l'épidémie contenue à l'intérieur du territoire chinois sont clairement douchés.

L'indice Nasdaq Composite, indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine a perdu 2,77% à 8 965 points, pour un bilan depuis le début de la semaine de -6,38%.

Au chapitre statistique mardi, aucune surprise, bonne ou mauvaise concernant l'indice S&P Case Schiller des prix de l'immobilier américain dans une vingtaine d'agglomérations représentatives (+2.9%), très légèrement au-dessus d'une cible (le consensus) à +2,8%. Concernant l'indice de la Fed de Richmond, indicateur avancé manufacturier, il a fondu en territoire négatif ce mois-ci, alors qu'il était attendu seulement en forte baisse de 20 à 10. Enfin, le très suivi indice de confiance des consommateurs au sens du Conference Board a clairement manqué les attentes, en restant toutefois à des niveaux de relative fermeté (130.7).

À l'agenda statistique ce mardi, à suivre en priorité outre Atlantique, les ventes de logements neufs à 16h00, ainsi que les stocks de pétrole à 16h30.

On surveillera tout particulièrement les baromètres emblématiques de l'indice, que sont Apple, Tesla et les principaux acteurs des semi-conducteurs, Intel, Qualcomm, AMD ou Broadcom, pour reprendre les titres sur lesquels nous attirons l'attention depuis le début de la semaine. L'intérêt étant naturellement de se préparer, le moment venu, à un redémarrage de l'indice dans son ensemble, avec un stock picking qui privilégiera justement ces valeurs, dont l'effet Bêta est fort.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Alors que la puissance du biais haussier de fond de l'indice phare des valeurs technologiques n'est plus à démontrer (les 10 000 points ne sont pas très loin), une phase de correction se dessine, dans une volatilité accrue. L'ampleur de cette correction ne doit pas être observée en valeur absolue, mais elle devra être relativisée à l'aune des gains initiaux. A ce stade, aucune figure de retournement baissier durable n'est à signaler, et la correction en cours de formation est un épisode parfaitement légitime qui prend place au sein d'un mouvement ascensionnel de grande envergure. La définition de l'amplitude de cette phase corrective n'est probablement pas terminée. Avis négatif maintenu.

Une ouverture légèrement dans le vert est possible. Mais cette ouverture n'est pas à même de donner le sens général de la séance. Observons un instant la structure de la bougie tracée, hier, une bougie d'école en marubozu noir, au corps particulièrement allongé, quasiment sans ombre. Cette mobilisation continue et massive du camp vendeur (voir la progression des volumes) se double d'une configuration en englobante baissière, le corps de la bougie évoquée recouvrant intégralement, et de façon extrêmement net, le corps de la bougie précédente, sans grignoter ne serait-ce qu'en partie l'ample gap de lundi. La combinaison invite à redoubler de prudence.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 9838.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Négatif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Le coronavirus se mondialise, les craintes se généralisent (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+332.80 % vs -8.08 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat